Conférence sur la liberté des religions à Prague

r_2100x1400_radio_praha.png

Du 9 au 11 août, une conférence sur la liberté des religions a été tenue à Prague. Cette conférence, organisée par la Fondation Beckett pour la protection de la liberté religieuse dans le monde, réunissait de nombreux universitaires et ecclésiastiques venus du monde entier. Béatrice Cady.

Cette conférence a été organisée par la fondation Beckett et Radio Free Europe, et ce n´est pas un hasard si elle a eu lieu a Prague. En effet, Prague se trouve non seulement au c'ur de l´Europe, mais a également été le théâtre d´âpres luttes religieuses au cours des siècles. Déjà, au quinzième siècle, l'un des premiers réformateurs faisait parler de lui : Jan Hus meurt sur le bûcher en 1415. Puis, après une recatholisation massive, le peuple tchèque retourne dans le giron autrichien. Quelques siècles plus tard, en 1938, les prêtres sont persécutés, cette fois sous la botte nazie. Apres la fin de la guerre, une période noire recommence, celle du communisme.

Ainsi, organiser une conférence sur le thème de la sécularisation de la société dans une ville comme Prague était loin d´être gratuit. Ici, comme dans les autres anciennes démocraties populaires, mis à part peut-être la Pologne, la question de la spiritualité se pose dans une perspective bien spécifique.

En effet, maintenant que son principal adversaire, l'Etat communiste, est mort, quelle est la place de l´Eglise tchèque dans une population devenue allergique aux icônes, qu´elles soient religieuses ou politiques ?

Parmi les participants se trouvait le Frère franciscain David Jaeger, un homme au parcours original. D'origine juive, ses parents ont fui la Tchécoslovaquie en 1939 pour s'installer en Palestine, puis il s'est converti au catholicisme et est devenu franciscain, diplomate au Vatican.

Je l´ai rencontré et il m´a expliqué pourquoi cette conférence avait été placée a Prague. La suite de l´entretien avec David Jaeger dans notre émission "Prague de jeudi a jeudi."

Auteur: Béatrice Cady
lancer la lecture