Corruption - Affaire Parkanová : l’ancienne ministre de la Défense affirme ne pas avoir eu de doutes lors de l’achat des avions pour l’armée

Convoquée ce mercredi par la commission des mandats et des immunités, la vice-présidente de la Chambre des députés et ancienne ministre de la Défense Vlasta Parkanová a répété qu’elle n’avait pas eu de doutes lors de l’achat d’avions militaires CASA pour l’armée. Il y a deux semaines de cela, la police avait demandé la levée de son immunité parlementaire. La commission a suspendu l’examen de cette demande jusqu’au 10 juillet, date à laquelle elle devrait donner une recommandation à la Chambre des députés. Vlasta Parkanová est soupçonnée d’abus de pouvoir lors de l’achat de ces quatre avions en 2009, lorsqu’elle était ministre de la Défense sous le gouvernement de Mirek Topolánek. Cet achat avait éveillé dès le début des soupçons et des critiques en raison du prix très élevé de la commande. Le montant du dommage est estimé à 658 millions de couronnes (un peu plus de 25 millions d’euros).