Dix ans depuis la réunification de l'Allemagne

r_2100x1400_radio_praha.png

Le Premier ministre tchèque, Milos Zeman, a participé à Dresde aux célébrations du 10e anniversaire de la réunification de l'Allemagne. A cette occasion, le ministère des Affaires étrangères a félicité, dans un télégramme, la population d'Allemagne fédérale en soulignant que les citoyens de République tchèque percevaient, dès le début, la réunification de l'Allemagne en tant que partie inséparable de la démocratisation de l'ensemble de l'ancien bloc de l'Est et de l'intégration de la République tchèque dans une Europe démocratique et unifiée.

Quel est, aujourd'hui, le rapport des Tchèques envers les Allemands? Voilà la question posée, dans un sondage éclair effectué par l'agence STEM dans les rues de la ville de Liberec, ville de Bohême du nord, non loin de la frontière allemande. Il découle des réponses que ce rapport est relativement bon et qu'il va en s'améliorant, ceci surtout de la part de la jeune génération, tandis que la génération âgée demeure plus réservée. La majorité des Tchèques ne considère pas l'Allemagne comme une éventuelle menace militaire. A leurs yeux, la plus grande menace de la fin des années 90, c'était la Russie.