Femina Film : festival des films de femmes à Ustí nad Labem

r_2100x1400_radio_praha.png

Du 8 au 11 octobre, la ville du nord de la Bohême, Ustí nad Labem, accueille le festival Femina Film, un festival fait par des femmes, qui présente des films réalisés par des femmes, et destinés aux femmes... et aux hommes, bien sûr... à tous ceux que la problématique de l’égalité des chances intéresse. La directrice artistique du festival Sylva Poláková précise la genèse du Femina Film :

« La directrice du festival, Jana Víchová, est originaire d’Ústí nad Labem, et elle s’est efforcée de poursuivre une tradition qui a existé dans cette région pendant 25 ans. Il s’agissait d’un workshop pour le cinéma amateur des femmes. Quand elle a voulu créer un nouvel événement culturel, elle a redécouvert ce workshop un peu oublié, et elle l’a fait renaître. Cette année, c’est la 4e année, et d’amateur, ce festival est devenu professionel et international. Et les films amateurs ne sont qu’une des sections. »

Le Femina Film revendique sa filiation avec d’autres festivals similaires, notamment le festival international de films de femmes de Créteil... Alors s’agit-il de festivals féministes ? Sylva Poláková :

« On peut utiliser le terme de ‘féministe’ dans la mesure où l’on entend par là une tentative de promouvoir l’égalité des chances. Notre objectif est de montrer des films de femmes auteurs, de les mettre en valeur pour que les producteurs et les distributeurs les remarquent. Dans le monde du cinéma, les femmes se heurtent souvent à des portes fermées. Ensuite, ce qui nous intéresse, c’est de montrer au public des problématiques liées à la vie des femmes dans la société. »

Le festival a beau ne pas se dérouler dans la capitale tchèque, Sylva Poláková ne voit pas cette décentralisation en province comme un problème majeur. Pour elle, le festival ne se perd pas dans la masse d’événéments pragois. Et la collaboration avec plusieurs organisations, dont le Goethe Institut et l’Institut française de Prague a permis de rassembler des films variés. Persépolis de Marjane Satrapi et Actrices de Valeria Bruni-Tedeschi, notamment, sont les films français projetés au festival.

En cette année de Jeux olympiques, le festival a choisi comme thème transversal Les femmes et le sport. L’occasion de débats et conférences, mais aussi de rencontres. Sylva Poláková :

« Nous avons invité plusieurs sportives tchèques. Lors de l’inauguration du festival, la nageuse Yveta Hlaváčová était présente. Elle a traversé la Manche plusieurs fois, et l’an dernier elle a même fait l’aller-retour, un record. Nous avons des débats, un de ces débats sera animé par notre ‘patronne’ Ester Kocickova. Il y a aussi une exposition à la gare d’Usti, où sont installées les photographies de Martina Navrátilová du Tour de France. C’est la seule femme photographe a faire des photos de cette compétition. »

C’était Sylva Poláková, directrice artistique du Femina Film qui se déroule à Ústí nad Labem jusqu’au 11 octobre.