Fin de la conférence pragoise sur l'accès des femmes à l'emploi

Fin de la conférence pragoise sur la position des femmes tchèques sur le marché du travail, organisée en marge du projet de l'Union européenne "Equal" en République tchèque, projet qui lutte contre la discrimination des femmes à l'embauche. Des organisations tchèques, en collaboration avec des spécialistes suédois et écossais y ont participé. Comme annoncé à l'issue de la conférence, par Zdenka Hajna, présidente de l'Union des femmes en République tchèque, un réseau de bureaux d'information, destinés aux femmes en chômage, devrait être mis en place dans le pays. Des possibilités du travail à temps partiel ont été aussi discutées : en Tchéquie, une femme sur dix seulement travaille à temps partiel, comparé à 40% de femmes écossaises qui profitent de ce type de contrat.

Auteur: Magdalena Segertová

Dernières nouvelles

  • Le médecin Jan Blatný sera le nouveau ministre de la Santé

    27/10/2020

    Le président tchèque Miloš Zeman va nommer, ce jeudi, Jan Blatný au poste de ministre de la Santé. L’information a été communiquée par le porte-parole du président. Miloš Zeman a rencontré le futur ministre ce mardi, au château de Lány.

    Jan Blatný, 50 ans, est le directeur-adjoint de l’Hôpital universitaire de Brno, où il dirige également le service d’hématologie pédiatrique. Il succèdera à l’épidémiologiste Roman Prymula, appelé à démissionner suite à la publication, vendredi dernier par le tabloïd Blesk, de photographies le montrant sortir – sans masque – d'un restaurant pragois, alors que tous les établissements de restauration sont officiellement fermés dans le cadre des mesures sanitaires.

  • L’état d’urgence pourrait étre prolongé jusqu’au 3 décembre

    27/10/2020

    Le gouvernement tchèque veut prolonger l'état d'urgence jusqu'au 3 décembre. Les députés tchèques devraient en décider vendredi, a fait savoir ce mardi le Premier ministre Andrej Babiš. « La raison en est la nécessité de prolonger les mesures de restriction que nous avons adoptées, et sans lesquelles nous ne pourrons maîtriser l'épidémie. La Chambre des députés débattra de notre demande ce vendredi, à 9 heures, » a-t-il précisé.

    L'état d'urgence a été réactivé en Tchéquie le 5 octobre et doit actuellement s'achever le 3 novembre. Au printemps dernier, lors de la première vague de Covid-19, il avait été instauré le 12 mars et avait été levé le 17 mai.

    Auteur: Anna Kubišta
  • Les écoles ne rouvriront pas leurs portes le 2 novembre

    27/10/2020

    Les écoles ne rouvriront pas leurs portes le 2 novembre, a fait savoir le ministre de la Santé Roman Prymula. Ce dernier avait à l'origine promis que les écoliers retrouveraient leurs bancs sans condition à cette date. La réouverture des classes équivalentes du CP et CE1 avait été un temps envisagée. Toutes les écoles de Tchéquie sont fermées depuis le 14 octobre, à l'exception des écoles maternelles qui restent ouvertes jusqu'à nouvel ordre.

    Le gouvernement tchèque devrait présenter son scénario de reprise des cours en présentiel vendredi.

    Auteur: Anna Kubišta
  • Des centaines de policiers mobilisés pour les manifestations de mercredi

    27/10/2020

    Des centaines de policiers sont mobilisés alors que plusieurs manifestations sont prévues à Prague, mercredi, jour de la fête nationale en République tchèque. Celles-ci devraient se dérouler sur la place de la République, de la Vieille-Ville et dans le quartier de Klárov. La plupart des ces manifestations sont organisées en protestation contre les mesures de restriction imposées par le gouvernement tchèque pour tenter d'endiguer la propagation du coronavirus.

    D'après les mesures sanitaires du 22 octobre, les rassemblements pacifiques de 100 personnes maximum, divisées en groupes de 20, sont autorisés. Les manifestants sont censés respecter la distanciation sociale et porter des masques.

    La dernière manifestation en date, contre les mesures de restriction, s'est déroulée sur la place de la Vieille-Ville à Prague, le 18 octobre dernier, et a été marquée par d'importantes échauffourées entre manifestants et forces de l'ordre.

    Auteur: Anna Kubišta
  • L'acteur américain Adam Sandler interprétera le Cosmonaute de Bohême

    27/10/2020

    L'acteur américain Adam Sandler interprétera le Cosmonaute de Bohême, figure principale du roman éponyme (Spaceman of Bohemia) du jeune écrivain tchéco-américain Jaroslav Kalfař. Produit par Netflix, le film doit être réalisé par Johan Renck, à qui l'on doit notamment la série à succès Tchernobyl.

    Jakub Procházka, cosmonaute tchèque est chargé d’une mission périlleuse et héroïque. Il est l’unique membre de l’équipage d’un vaisseau spatial lancé depuis un cosmodrome que l’Etat tchèque a fait construire dans un champ de pommes de terre. Tel est le sujet du roman qui a fait sensation lors de sa sortie aux Etats-Unis. Nous en avions parlé il y a trois ans : https://francais.radio.cz/la-fabuleuse-odyssee-dun-cosmonaute-de-boheme-...

    Auteur: Anna Kubišta
  • Météo

    27/10/2020

    Mercredi 28 octobre est jour de fête nationale en République tchèque, et donc un jour férié. C'est un temps variable qui caractérisera la journée célébrant la naissance de la Tchécoslovaquie indépendante. Les températures moyennes maximales oscilleront autour de 12°C.

    Auteur: Anna Kubišta
  • Mise en garde contre l'envoi de faux SMS de tests Covid

    27/10/2020

    L'Hôpital universitaire de la ville de Prague a mis en garde le public contre l'envoi de faux SMS contenant les résultats de tests Covid. Certaines personnes ont ainsi reçu des messages alors qu'ils ne s'étaient pas fait dépistés. D'autres personnes, qui ont subi un test, auraient par ailleurs reçu de faux résultats.

    Ces envois de SMS, mais aussi d'e-mails, seraient le résultat d'une cyberattaque à l'encontre de l'hôpital. La police tchèque a ouvert une enquête, et l'hôpital collabore actuellement avec l'Agence nationale tchèque de sécurité informatique et cybernétique (NÚKIB).

    Auteur: Anna Kubišta
  • Covid-19 : contaminations journalières en légère baisse lundi, hausse des hospitalisations et décès

    27/10/2020

    Après une hausse constante des cas de contamination ces dernières semaines, et un nouveau record, dimanche, pour un jour chômé, leur nombre est retombé, lundi, aux alentours de 10 000 (10 273 très précisément). Ce nombre demeure toutefois la hausse la plus importante pour un lundi depuis le début de l'épidémie. Lundi dernier, la Tchéquie comptait 2 200 cas de moins, selon les chiffres du ministère de la Santé.

    162 785 personnes sont actuellement malades du Covid-19 en Tchéquie, la plupart n'ayant que des symptômes légers. Mais le nombre de personnes hospitalisées et le nombre de décès est en hausse : 2 365 personnes sont décédées des conséquences de la maladie et, à la date de dimanche soir, 5 613 personnes étaient hospitalisées, dont 800 dans un état grave.

    Le taux de reproduction du coronavirus (R effectif ou R0) a légèrement baissé et est cette semaine d'environ 1,36, par rapport à début octobre où il avait atteint 1,5. Mais celui-ci doit passer en-dessous de 1 pour qu'il soit possible de constater un ralentissement de l'épidémie.

    Auteur: Anna Kubišta
  • Le président va rencontrer ce mardi le candidat pressenti au poste de ministre de la Santé

    27/10/2020

    Le président tchèque Miloš Zeman va rencontrer ce mardi après-midi le candidat pressenti au poste de ministre de la Santé. Si le Premier ministre n'a pour l'heure pas révélé son identité, le nom du directeur-adjoint de l'Hôpital universitaire de Brno Jan Blatný est fréquemment évoqué, depuis sa rencontre dès vendredi dernier avec Andrej Babiš, au siège du gouvernement.

    Le Premier ministre a appelé l'actuel ministre de la Santé Roman Prymula à démissionner suite à la publication, vendredi matin, par le tabloïd Blesk de photographies le montrant sortir – sans masque – d'un restaurant pragois, alors que tous les établissements de restauration sont officiellement fermés dans le cadre des mesures sanitaires.

    Auteur: Anna Kubišta
  • Le gouvernement tchèque impose un couvre-feu dans tout le pays

    27/10/2020

    Le gouvernement tchèque a adopté et annoncé de nouvelles mesures de restriction, ce lundi soir, pour tenter de freiner la propagation du Covid-19, alors que les chiffres restent en forte hausse. Concrètement, il s’agit notamment de l’instauration d’un couvre-feu à compter de ce mercredi. Les Tchèques seront donc sommés de rester chez eux entre 21h00 et 4h59. Des dérogations à cette interdiction de circulation nocturne seront accordées notamment pour des motifs professionnels.

    Les commerces de détail seront également nouvellement fermés le dimanche ainsi que les autres jours de la semaine  entre 20h00 et 5h00. Les supermarchés resteront ouverts. La vente sur les marchés en plein air sera également limitée : une distance d’au moins deux mètres entre les stands devra être respectée et le nombre maximal de personnes autorisé sera de 20 sur une superficie de 400 mètres carrés. Stations-services et pharmacies resteront ouvertes, ainsi que les commerces dans les gares ou aéroports.

    Par ailleurs, le gouvernement recommande aux employeurs de favoriser au maximum le télétravail dans tous les secteurs d’activité où cela est possible.