Incitations fiscales à l’investissement : déjà plus de 2 milliards de couronnes en 2015

Photo: Google Maps

Durant le premier semestre de cette année, l’Etat tchèque s’est engagé à soutenir 25 projets d’investissements dans le pays, pour un montant total de 2,08 milliards de couronnes, environ 75 millions d’euros.

Photo: Google Maps
Ces 25 projets représentent un investissement total de près de 9 milliards de couronnes. Les entreprises concernées promettent de créer 1877 emplois en tout, selon les données fournies par l’agence gouvernementale CzechInvest.

Parmi les plus grands projets d’investissements de ce début d’année figurent l’augmentation de la capacité de production à Pardubice du groupe Ronal, spécialisé dans les jantes en alliage léger et les parois de douche, et de La Lorraine, goupe belge de boulangerie industrielle dont la filiale tchèque est à Kladno.

CzechInvest indique par ailleurs avoir servi d’intermédiaire pour une cinquantaine d’investissements nationaux et étrangers ces six derniers mois.

Les règles de l’incitation fiscale ont été modifiées en juillet, avec la création de zones industrielles (Ostrava – Mošnov et Holešov) où les entreprises recevront jusqu’à 300 000 couronnes de subvention publique pour chaque emploi créé.

Depuis l’année dernière et une directive européenne les subventions publiques aux investissements dans les régions tchèques sont limitées à 25%, contre 40% auparavant.

Les incitations fiscales sont censées motiver les entreprises locales et étrangères à investir dans de nouveaux biens de productions ou à moderniser ceux qu’elles possèdent déjà.