Infos

r_2100x1400_radio_praha.png

Un dédommagement controversé

Le ministre tchèque des Finances, Jiri Rusnok n'est pas d'accord avec la décision de la Chambre des députés tchèque d'augmenter le dédommagement des clients des caisses d'épargne ayant fait faillite. Le ministre estime que l'augmentation du dédommagement au delà de 80 % et de 100 000 couronnes au maximum n'est pas adéquate. Selon la loi approuvée récemment par la Chambre des députés, le dédommagement des clients des caisses d'épargne pourrait atteindre jusqu'à 400 000 couronnes.

La Tchéquie et l'intégration à l'Union européenne

Le ministre tchèque de l'Agriculture, Jan Fencl, n'est pas pour la coordination des pourparlers des pays candidats sur l'intégration à l'Union européenne. "Je ne pense pas que devons travailler sur la base de l'accord de Visegrad ou d'un autre groupe de pays, a déclaré le ministre tchèque lors du forum des ministres de l'Agriculture en Croatie. Selon Jan Fencl, la situation est différente dans chaque pays et les priorité peuvent être, elle aussi différentes. Le ministre estime donc que pour la République tchèque, il serait plus avantageux de négocier avec l'Union européenne indépendamment des autres pays candidats.

Le Parti civique démocrate et l'environnement

Le Parti civique démocrate ODS, principale formation politique de la droite tchèque, a de nouveau critiqué les militants écologistes qui, d'après l'ODS, perçoivent le monde comme s'ils vivaient encore sous le communisme. Ce n'est pas grâce aux militants écologistes qui s'enchaînent aux portes de la centrale nucléaire de Temelin et aux bulldozers construisant des routes que la situation écologique s'est améliorée en République tchèque, a souligné Vaclav Mencl spécialiste de l'environnement de l'ODS. A son avis, c'est la politique des gouvernements précédents dirigés par l'ODS, politique basée sur la liberté, la propriété privée et le marché, mais aussi de grands investissements dans l'environnement qui ont apporté des changements positifs.

Visite du chef de l'Association des Allemands des Sudètes

Le président de l'Association des Allemands des Sudètes, Berndt Posselt, participera à la conférence tchéco-allemande de trois jours qui aura lieu dans la ville de Jihlava en Moravie. Selon Berndt Posselt, tant que la République tchèque ne changera pas son attitude vis-à-vis des décrets du Président Benes, elle n'entrera pas à l'Union européenne. Berndt Posselt a qualifié les décrets du Président Benes de base pour l'expulsion, au lendemain de la Deuxième Guerre mondiale, de 3,5 millions d'Allemands des Sudètes de Tchécoslovaquie.

Le Chancelier allemand ne viendra en Tchéquie qu'après les législatives

Le Chancelier allemand Gerhard Schröder ne visitera pas la République tchèque avant les élections législatives en juin prochain. La visite devait avoir lieu déjà au début de cette année, mais elle a été différée à cause de la situation politique marquée déjà par les prochaines élections.

Présentation des paroles de l'hymne européen

C'est à Prague que le politologue et professeur de l'université d'Oxford, Timothy Garton Ash, présentera son projet des paroles de l'hymne européen. Selon le président du Parlement européen, Pat Cox, le politologue britannique a été invité à Prague pour cette occasion par le Président tchèque, Vaclav Havel.

Météo

Le ciel en République tchèque est nuageux à couvert, il pleut par endroits et les températures sont en train de baisser. Samedi les températures se situeront entre 1 et 5 degrés et il faut se préparer à des pluies passagères. Il neigera en montagne. La nuit les températures avoisineront zéro degrés.