Infos

r_2100x1400_radio_praha.png

Jozef Lenart n'est pas protégé par l'immunité parlementaire

Jozef Lenart, homme qui a occupé des postes d'importance au Parti communiste tchécoslovaque, n'est pas protégé par l'immunité parlementaire. Telle est la décision de la Cour suprême tchèque. Jozef Lenart est accusé de haute trahison. On lui reproche d'avoir cherché à légaliser, en 1968, l'occupation de la Tchécoslovaquie par les armées du Pacte de Varsovie. A cette époque il était député de l'Assemblée nationale. Selon la Cour suprême cela ne le protège pas contre la loi.

L'extraction du lignite en baisse

Selon les spécialistes, l'extraction du lignite en République tchèque baissera dans un court délais de 40 % et ne dépassera pas 31 millions de tonnes par an. Cette diminution radicale serait due, entre autres, à la mise en activité de la centrale nucléaire de Temelin en Bohême du sud mais aussi aux livraisons de l'énergie électrique de l'étranger.

Une audience publique sur la centrale de Temelin

Une audience publique sur la sécurité de la centrale de Temelin sera organisée en commun par les ministères de l'Environnement tchèque et allemand à Passau en Bavière, le 11 avril prochain. C'est ce qu'a annoncé le délégué de Haute Autriche chargé des centrales nucléaires dans les régions frontalières, Radko Pavlovec.

L'avis d'un député sur les Allemands des Sudètes

Le député social-démocrate tchèque, Zdenek Koudelka, considère comme utile l'intention de l'Associations des Allemands des Sudètes d'ouvrir un bureau de représentation à Prague. Ce projet a été rendue public, il y a quelques jours, à la télévision tchèque, par le président de l'Association des Allemands des Sudètes, Berndt Posselt. Selon Zdenek Koudelka, il vaut mieux que les Allemands des Sudètes parlent ouvertement de leurs opinions au lieu de le faire en cachette et à l'intermédiaire de quelqu'un d'autre.

La littérature tchèque au Salon du livre à Paris

La République tchèque est bien représentée, cette fois-ci, au Salon du livre qui a lieu actuellement à Paris. Le stand tchèque au Salon a été préparé par la société Le Monde du livre en coopération avec le ministère tchèque de la Culture. C'est une espèce de prélude à la Saison tchèque, un grand festival de la culture tchèque en France, qui commencera, ce jeudi, et s'étendra pratiquement sur toute la seconde moitié de cette année.

Disparition du peintre Jan Kotik

L'un des peintres tchèques les plus importants de l'après-guerre, Jan Kotik, est mort, ce samedi, à Berlin, à l'issue d'une longue maladie. Né en 1916, Jan Kotik cherchait toujours de nouveaux moyens d'expression et ses oeuvres ne perdaient jamais un caractère expérimental. Cette recherche permanente et à l'esprit de jeu qui a marqué la création de Jan Kotik, lui permettent d'échapper à toute classification. Aujourd'hui ses oeuvres se trouvent dans de nombreuses collections privées et publiques en République tchèque et à l'étranger.

Les rivières tchèques reviennent lentement à la normale

Les rivières tchèques reviennent peu à peu à la normale et le danger des inondations semble conjuré. Pourtant l'état d'alerte est encore signalé à plusieurs endroits de Bohême du Sud. A Prague, le volume d'eau dans la Vltava est cinq fois supérieur à la moyenne.

Météo

Mardi, le ciel en Tchéquie sera nuageux avec quelques éclaircies par endroits et aussi quelques chutes de neige. Les températures maximales se situeront entre 3 et 7 degrés.