Infos

r_2100x1400_radio_praha.png

Les Verts contre Jiri Cunek

Les Verts, l’un des trois partis de la coalition gouvernementale, déclarent leur volonte de quitter le gouvernement au cas où Jiri Cunek, chef du Parti chrétien-démocrate, serait de nouveau nommé ministre de l’Aménagement territorial. Il devait quitter ce poste il y a quelques semaines, en raison d’une affaire financière inéclaircie. L’enquête ayant été interrompu, les chrétiens-démocrates ont décidé mardi de soutenir le retour de Jiri Cunek au sein du gouvernement. La décision a provoqué une tension au sein de la coalition, le Premier ministre Mirek Topolanek lui-même estime que cette démarche serait anticipée.

Le ministre Julinek soutient la modification du code du travail

Le ministre de la Santé publique Tomas Julinek invite les syndicalistes à négocier sur les modifications du code du travail. Ce dernier est la cause d’un préavis de grève lancé par l’Union syndicale des travailleurs de la sa Santé publique et des soins sociaux. Les syndicalistes de la santé publique rejettent une récente initiative du ministre concernant les heures supplémentaires des infirmiers. Le projet supprime la rémunération selon les tarifs salariaux et introduit le salaire contractuel. Quelque 40 000 travailleurs de la santé publique soutiennent l’initiative des syndicats. Ils promettent que leur action ne touchera nullement les malades car ils poursuivront normalement leur travail.

Des activistes de Greenpeace protestent sur la cheminée d'une centrale électrique

Un groupe de onze activistes de l'organisation Greenpeace occupe depuis jeudi matin une cheminée de 300 mètres de haut de la centrale électrique Prunerov II qui appartient à la société CEZ. Selon le coordinateur de la campagne de Greenpeace contre la pollution, Jan Pinos, ils entendent passer plusieurs jours en signe de protestation contre la pollution par les gaz à effet de serre. La centrale de Prunerov est celle qui émet le plus de CO2 en Tchéquie.

Les recteurs dénoncent le budget 2008

Les recteurs dénoncent les dépenses budgétaires pour les écoles supérieures pour l’année 2008. Selon Jan Hron, président de la Conférence tchèque des recteurs, il manque à l’enseignement supérieur près d’un demi milliard de couronnes. La semaine prochaine, les recteurs entameront des négociations avec le ministre de l’Education nationale. Le projet de budget de l’Etat 2008 a été adopté, mercredi, par la Chambre des députés tchèque. Les dépenses budgétaires doivent atteindre plus de 1 100 milliards de couronnes, presque 40 milliards d’euros, et les recettes 1 037 milliards de couronnes, quelque 37 milliards d’euros. La loi sur le budget doit être signée encore par le président de la République. Tous les députés de la coalitiongouvernementale ont voté pour le projet à l’exception de la députée du Parti des Verts Vera Jakubkova qui s’est abstenue.

L'espace Schengen s'élargira le 21 décembre

C'est à partir du 21 décembre que les Tchèques n'auront plus besoin à la frontière de passeports. Ce jeudi, les ministres de l'Intérieur des neuf nouveaux pays entrant dans l'espace Schengen, dont aussi la République tchèque, l'ont définitivement confirmé à Bruxelles. Ce sera le plus grand élargissement de l'espace Schengen dans son histoire. "Après l'entrée du pays dans l'Union européenne, c'est l'un des plus importants moments pour la République tchèque et les dix millions de ses citoyens", a déclaré le ministre tchèque, Ivan Langer.

Le Conservatoire de Prague aura une nouvelle salle de concert

L’année prochaine, le Conservatoire de Prague commencera à construire une salle de concert pour près de 400 spectateurs. Elle s’inscrira dans le cadre d’une reconstruction d’ensemble des espaces intérieurs de l’école. Le Conservatoire a besoin d’une salle « orchestrale » pour pouvoir accueillir des productions d’orchestres scolaires ce qui contribue à améliorer la formation musicale. L’année prochaine, 200 ans se seront écoulés depuis l’édition de l’acte fondateur de l’école. Les festivités culmineront en 2011… Après le Conservatoire de Paris, le Conservatoire de Prague est la deuxième plus ancienne école en son genre dans le monde.

Perspectives des agences immobilières

Des centaines d’agence immobilières tchèques seront amenées, dans un proche avenir, à se regrouper en chaînes. Selon les experts, c’est la seule possibilité pour elles de survivre sur un marché qui est aujourd’hui particulièrement émietté. Ces agences doivent également faire front à l’arrivée des chaînes internationales. On trouve en Tchéquie près de 2 000 agences immobilières. C’est ce qui a été constaté lors d’une conférence consacrée à l’évolution sur le marché immobilier en RT qui s’est tenue à Brno.

Un festival itinérant du film tchèque

Six films tchèques seront présentés au mois de février prochain en 52 projections dans 13 villes universitaires de Grande-Bretagne. Selon Renata Clarkova du Centre tchèque de Londres, il s’agit de la plus grande présentation du cinéma tchèque dans ce pays. C’est également le premier projet réalisé en coopération entre le Centre tchèque, la chaîne de cinémas City Screen Picturehouses et le Centre de cinéma tchèque. Le projet intitulé Made in Prague est un choix d’oeuvres présenté au festival du film qui est organisé chaque année en novembre par le Centre tchèque de Londres.

Manifestations de l’Avent dans des châteaux tchèques

Pendant la période de l’Avent les amateurs de documents historiques auront la possibilité de participer à des visites spéciales de châteaux en Bohême du Sud. Par exemple, au château de Hluboka ayant appartenu à la famille des Schwarzenberg ils pourront visiter exceptionnellement la cuisine avec une collection d’innombrables moules à flan. Au château de Třeboň on a préparé pour les visiteurs un riche programme de l’Avent faisant revivre les traditions de Noël et finalement au château de Nove Hrady les touristes verront une exposition évoquant les fêtes de Noël dans la famille d’un employé de château au début du XXe siècle.

Météo

Ce vendredi, le jour de fête de tous les Ambroz, selon le calendrier national, le temps en République tchèque sera variable. Des précipitations affecteront notamment le nord du pays, les températures diurnes s’échelonneront de 5 à 8 degrés. On s'attend à un léger refroidisssement pour le week-end qui pourrait apporter des chutes de neige dans les régions montagneuses.