Infos

r_2100x1400_radio_praha.png

Deux députées Verts menacent de ne pas soutenir le projet du budget de l’Etat pour 2008

Deux députées du parti des Verts, Olga Zubova et Vera Jakubova, envisagent la possibilité de ne pas soutenir le projet du budget de l’Etat pour 2008 du fait qu’il ne tient pas compte des priorités des Verts dans le domaine des transports et que les dépenses destinées à l’enseignement sont insuffisantes. La députée Olga Zubova s’est déclarée prête à ne pas soutenir le cabinet Topolanek en cas où une motion de censure contre le gouvernement serait déposée. Zubova est la candidate favorite au poste de ministre de l’Education qui reste vacante depuis deux mois et autour duquel un conflit intérieur s’est créé au sein du parti des Verts. La révocation du vice-ministre Martin Tichy par le chef des Verts Martin Bursik qui dirige, par intérim, le ministère de l’Education, s’inscrit également auprès de ce conflit. Lundi, les Verts passeront en revue les candidats possibles à la fonction de ministre de l’Education.

Des postes de police communs tchéco-allemands seront crées après l’entrée de la Tchéquie dans la zone Schengen

La création de deux postes de police communs tchéco-allemands – l’un à Petrovice au nord de la Bohême, l’autre à Schwandorf en Bavière, a été annoncée, vendredi, par les ministres de l’Intérieur des deux pays, Ivan Langer et Wolfgang Schaüble, à l’issue d’une rencontre consacrée aux conséquences de l’élargissement de la zone Schengen. Les contrôles à la frontière cesseront le 21 décembre prochain. Les postes de police, qui seront mis en place le 17 décembre, réagiront à la situation changée qui demandera un nouveau régime des contrôles dans les régions limitrophes ainsi qu’une coopération des policiers à travers les frontières.

Proposition du ministre de l’Agriculture de privatiser une partie des forêts tchèques

Le ministre de l'Agriculture Petr Gandalovic l'a laissé entendre dans un entretien accordé au quotidien économique Hospodarske noviny, dans l’édition de vendredi : une partie du patrimoine forestier de la République tchèque pourrait être privatisée à l'avenir. Il a concédé que la priorité restait pour l'heure les restitutions du patrimoine clérical et la modification de loi sur les forêts nationales et de la structure de l'entreprise publique Lesy CR. L’Etat tchèque possède près de 60% des forêts soit une part qui est au-dessus de la moyenne européenne. D'après le quotidien, les déclarations du ministre auraient toutefois suscité la surprise dans les rangs de son parti (ODS) et dans les rangs de l'opposition.

Le président tchèque se rendra au Nigeria

Le partenariat stratégique entre l’Union européenne et l’Afrique sera au programme de la visite du président tchèque Vaclav Klaus, la semaine prochaine, à Lagos, au Nigeria. Ce thème sera aussi à l’ordre du jour du sommet de l’Union européenne, en décembre prochain, à Lisbonne. Le Portugal qui préside le conseil de l’UE a invité à ce sommet le président de Zimbabwe, Robert Mugabe, et cela en dépit de la menace de la Grande-Bretagne de ne pas venir au sommet en signe de condamnation des représailles commises par le régime Mugabe à l’égard de ses opposants. La présence de ce politicien ne plaît pas non plus à la République tchèque. Au sommet de Lisbonne, elle ne sera pas représentée par le Premier ministre, Mirek Topolanek, mais par le chef de la diplomatie Karel Schwarzenberg.

Le congrès de l’Ordre des médecins à Brno

Le congrès de trois jours de l’Ordre des médecins se tient à Brno, métropole morave. A son programme, la proposition du ministre de la Santé Tomas Julinek de prolonger la durée légale du temps de travail des médecins à 48 heures. L’expression univoque d’un soutien à l’indépendance de l’Ordre sera toutefois le thème numéro 1 du congrès. Car beaucoup de membres craignent sa disparition, tant que le député de l’ODS, Jozef Kochan, réussirait à faire accepter à la Chambre des députés le projet de limiter les compétences de l’Ordre qui réunit à l’heure actuelle 40 000 médecins. Un projet auquel le ministre de la Santé a donné son feu vert.

Fin définitive de l’affaire Cunek

Jiri Cunek, président du KDU-CSL /Union chrétienne-démocrate – parti populaire/, est prêt à publier le texte intégral de la décision du parquet d’abandonner ses poursuites dans une affaire de pots-de-vin qu’il aurait touchés lorsqu’il était le maire de Vsetin. C’est la procureur générale Renata Vesecka qui a invité Jiri Cunek à publier cette décision mettant fin à son affaire ayant influé pendant presque un an sur le travail du cabinet. On spécule même sur un commback possible de Jiri Cunek dans le gouvernement après sa récente démission des fonctions de vice-premier ministre de ministre de l’Aménagement du territoire.

Le Festival du Film Français jusqu’au 28 novembre en République tchèque

Inauguré jeudi soir à Prague, le Festival du Film Français qui en est cette année à sa 10e édition anniversaire, se déroule dans huit villes de République tchèque et durera jusqu’au 28 novembre. Vendredi, le réalisateur Claude Miller est allé à la rencontre des étudiants de cinéma de la FAMU pour un master class. C’est le film d’animation Persépolis, tiré de la BD de Marjane Satrapi, prix du jury au dernier festival de Cannes et en course pour l’Oscar du meilleur film étranger, qui a ouvert le festival qui présente plusieurs nouveautés, ainsi que des films déjà connus du public tchèque, dont le Vieux fusil.

Prague accueille le festival international de musique „Alternativa“

Le festival international de musique Alternative s’est ouvert, vendredi, à Prague : Jazz, world music, rock alternatif, musique électronique expérimentale, musique classique contemporaine et autres fusions sont au rendez-vous au Théâtre Archa ainsi qu'aux clubs pragois Kastan, Delta et Vagon. A noter la présence du compositeur expérimental français, Hector Zazou, mais aussi la participation de grands noms de la musique alternative tchèque comme le percussionniste Pavel Fajt.

Le groupe français Faurecia va employer près de 1500 personnes à Pisek

Le fournisseur français de l’équipement automobile Faurecia a ouvert trois nouveaux halls de production dans la zone industrielle de la ville de Pisek, au sud de la Bohême. Le nouvel investissement du consortium français en République tchèque a dépassé 50 millions d’euros. Près de 1500 personnes y trouveront un emploi. Dans la ville de Pisek, Faurecia va fabriquer sièges, panneaux de porte et tuyau d’échappement pour les marques Skoda, Volkswagen, Seat, Renault, Mercedez-Benz, PSA Peugeot Citroën et Opel. En République tchèque, Faurecia est déjà implanté dans sept entreprises.

Météo

Un ciel couvert, des précipitations sur l’ensemble du territoire, et des températures diurnes variant comprises 3 et 6 degrés marqueront la météo de samedi, jour de fête de toutes les Emilie.