Infos

r_2100x1400_radio_praha.png

Placement d'une station radar américaine en Tchéquie

Les Etats-Unis souhaitent installer en République tchèque une partie de leur base anti-missile, une station radar. Vendredi, les autorités américaines ont demandé au gouvernement tchèque d'ouvrir les négociations sur ce projet, qui fait objet de débats houleux en Tchéquie. Le cabinet, lui, a salué cette proposition des Etats-Unis, en la qualifiant de « geste de confiance ». Selon le Premier ministre Mirek Topolanek, la tenue d'une consultation populaire en République tchèque n'est pas nécessaire. Il estime que c'est au Parlement de décider du placement du radar anti-missile sur le territoire du pays. Si les négociations tchéco-américaines aboutissent, la station radar pourrait être mise en service en 2011.

Le gouvernement de centre-droit validé par la Chambre des députés

Le gouvernement de centre-droit dirigé par Mirek Topolanek a obtenu, vendredi soir, la confiance de la Chambre des députés, en mettant fin à la crise politique qui avait paralysé le pays depuis les législatives de juin 2006. Rappelons que la nouvelle coalition est composée du Parti civique démocrate (ODS), du parti chrétien-démocrate (KDU-CSL) et du Parti des Verts (SZ). Deux anciens membres du groupe social-démocrate se sont absentés lors du vote, ce qui a permis à la coalition d'obtenir une majorité suffisante de 100 voix sur les 198 députés présents.

Vote de confiance : réactions

Le Premier ministre libéral Mirek Topolanek (ODS) s'attend à un « travail très dur », du fait que les lois importantes devront désormais être basées sur un consensus politique avec l'opposition. Selon le chef de l'Etat Vaclav Klaus, le gouvernement a gagné « une confiance très particulière ». Ce vote « ouvre la voie à des élections anticipées », estime le président. D'après l'ancien Premier ministre social-démocrate Jiri Paroubek, le nouveau gouvernement est né « de la trahison et de la corruption ».

Le terminal 2 de l'aéroport de Prague rouvert au public

Le terminal 2 de l'aéroport international de Prague-Ruzyne, dont le toit avait été endommagé par la tempête du jeudi dernier, a été rouvert au public. Vendredi, 17 vols de cet aéroport ont été annulés et 14 autres retardés.

Le zoo de Liberec après la tempête

Réouverture également du plus ancien zoo tchèque, celui de Liberec, en Bohême du Nord, fermé pendant un jour après le passage de la tempête. Une vingtaine d'arbres y ont été arrachés.

Pannes d'électricité

Plusieurs milliers de foyers au sud de la République tchèque restent privés d'électricité suite à la tempête. Les problèmes d'approvisionnement en électricité persistent aussi en Moravie, dans la région de Frydek-Mistek notamment.

Sport

Katerina Neumannova a terminé deuxième du 15 km style libre en Coupe du monde de ski de fond, à Rybinsk, en Russie.

Météo

Nouveau record de température, ce samedi, en République tchèque : le thermomètre a affiché de 13° à 15°C. Dimanche, il fera plus froid : entre 6° et 10°C au maximum. Les nuages et la pluie seront au rendez-vous. Nous fêterons les Bela.