Infos du jour

r_2100x1400_radio_praha.png
0:00
/
0:00

Bohuslav Sobotka à Paris : la Russie doit réduire sa présence militaire aux frontières de l'Ukraine

S'exprimant face aux journalistes après sa rencontre avec le président français François Hollande, le Premier ministre tchèque, le social-démocrate Bohuslav Sobotka a réagi à la situation très tendue entre la Russie et l'Ukraine. Selon lui, Moscou devrait réduire sa présence militaire aux frontières de l'Ukraine, ce qu'il considère être un acte d'intimidation.

La tournée française de Bohuslav Sobotka se poursuit mercredi soir avec le lancement de la campagne du social-démocrate Martin Schulz pour les élections européennes. Vendredi, il doit rencontrer son nouvel homologue français, le centriste Manuel Valls. L'un des thèmes de ce séjour est l'élaboration d'un partenariat stratégique entre les deux pays.

Europe 2020 : le gouvernement a approuvé le Programme national de réformes

Le gouvernement a approuvé, mercredi, le Programme national de réformes pour 2014. Ce paquet de mesures doit contribuer à la relance de la croissance économique de la République tchèque et au renforcement de la compétitivité de l’économie tchèque. Le document va désormais être envoyé à Bruxelles, où il sera évalué par la Commission européenne. Le programme entre dans le cadre de la stratégie appelée « Europe 2020 ». Axé sur les investissements dans la recherche et l’innovation, la croissance verte ou encore l’éducation et l’emploi, « Europe 2020 » est une stratégie de coordination des politiques économiques au sein de l'Union européenne sur une période de dix ans. Plus concrètement, le gouvernement tchèque a fait de la transparence des finances publiques, de l’effectivité des institutions, du développement des infrastructures pour l’industrie, du fonctionnement du marché du travail ou encore de l’intégration sociale quelques-unes de ses priorités. L’économie tchèque a enregistré une croissance de 1,2% au quatrième trimestre 2013. Le ministère des Finances prévoit une croissance du PIB de l’ordre de 1,7% pour cette année.

Réduction du taux de TVA appliqué sur les médicaments et les livres

Le gouvernement a décidé, mercredi, de réduire le taux de TVA appliqué sur les médicaments, les livres, les couches et les produits d’alimentation pour les enfants considérés comme irremplaçables (lait en poudre, « petits pots »). Le taux passera de 15 à 10% à compter du 1er janvier 2015. Mercredi soir, le Premier ministre Bohuslav Sobotka a déclaré que les trois partis de la coalition avaient trouvé un accord.

Miloš Zeman peu enthousiaste par le projet de baisse du taux de TVA sur les livres

A l'occasion de sa visite de trois jours dans la région de Hradec Králové, au nord-est de la Bohême, le président tchèque Miloš Zeman a commenté la proposition de la coalition gouvernementale de baisse du taux de TVA pour certains biens de consommation. Ainsi, le chef de l'Etat soutient la création d'un troisième taux de TVA de 10% (supprimé il y a quelques années) pour les médicaments et pour les articles destinés aux bébés. En revanche, Miloš Zeman est plus circonspect concernant les livres et est satisfait que cette baisse ne concerne pas la presse. Plutôt que d'abaisser le taux de TVA qui est appliqué aux livres, le président aurait préféré des mesures d'aide pour les bibliothèques publiques. Miloš Zeman était en visite à l'abbaye de Broumov, un monument classé historique à la frontière avec la Pologne et dont le début de la construction remonte à 1213.

Les ambulances devront conduire leurs patients à l'hôpital le plus proche

Les ambulances de secours et de soins d'urgence devront dans quelques semaines conduire leur patient à l'hôpital le plus proche. Le ministère de la Santé a annoncé qu'il prendrait prochainement cette mesure après être parvenu à un accord avec les services d'urgence. L'an dernier, une femme victime d'un empoisonnement était morte après un voyage en ambulance de plus d'une heure à travers Prague, sept établissements hospitaliers refusant de la prendre en charge. Les trois centres hospitaliers universitaires, ainsi que des hôpitaux comme ceux de Na Bulovce et de Motol, sont sous l'égide du ministère. Selon le ministre de la Santé, le social-démocrate Svatopluk Němeček, un accord similaire pourrait être trouvé avec les autres établissements de Bohême centrale. Un nouveau système électronique de répartition des lits destinés aux services d'urgence doit également être lancé dans plusieurs semaines

Tunnel Blanka : nouvelle plainte de la société Metrostav à l'encontre de la ville de Prague

La société de construction Metrostav, en charge des travaux du Tunnel Blanka, a déposé une seconde plainte contre la municipalité de Prague, qu'elle accuse de ne pas lui avoir réglé une somme de 130 millions de couronnes. Les élus de la ville ont réagi en indiquant que Prague avait l'argent pour régler ces impayés mais que cette opération était possiblement illégal depuis qu'il est apparu que les contrats signés avec Metrostav pourraient ne pas être valides. Un tribunal d'arbitrage a examiné la première plainte déposée par la société et l'a obligée à reprendre des travaux qu'elle avait suspendus pour forcer la main de la ville de Prague. Le tunnel Blanka, dont le coût est estimé à 1,31 milliard d'euros, bien plus que prévu à l'origine, pourrait ouvrir en septembre prochain.

Un accord sur la mine de Paskov avant la fin de la semaine

Un accord entre l'Etat et le groupe NWR devrait être trouvé avant la fin de la semaine pour entériner la prolongation de l'exploitation de la mine de Paskov dans la région d'Ostrava. Cette mine, propriété de la société minière OKD, elle-même détenue par NWR, emploie 2500 personnes. Grâce à cet accord, elle pourrait rester ouverte jusqu'en 2017. Les représentants des entreprises concernées, du ministère des Finances et de celui de l'Industrie et du Commerce ont fait cette annonce suite au second round des négociations. Il resterait à débattre des modalités entourant le prix du charbon. Le gouvernement serait prêt à verser 650 millions de couronnes (23,6 millions d’euros) pour soutenir le programme d’aide sociale aux mineurs. Bénéficiaire sept années durant, la société OKD a connu de mauvais résultats en 2013 et a alors annoncé vouloir fermer la mine Paskov et réduire les salaires de ses employés.

La municipalité de Chrudim élue ville historique 2013

La municipalité de Chrudim, un gros bourg de 24 000 habitants environ situé au coeur de la République tchèque près de Pardubice, a été désignée ville historique 2013. Le maire Petr Řezníček était au château de Prague ce jeudi pour recevoir cette distinction soulignant l'importance des monuments et de l'héritage historiques de la ville. Ce prix est accompagné d'une dotation d'un montant d'un million de couronnes, environ 36 000 euros, destinée à l'entretien du patrimoine de la commune. Depuis le XIXe siècle, la ville de Chrudim est surnommée l'"Athènes de l'est de la Bohême" en raison de l'appétit culturel de ses habitants.

Une grande exposition consacrée à l’œuvre de Bohuslav Reynek ouverte au Château de Prague

« Reynek – Génie que nous aurions dû oublier » : tel est l’intitulé de la grande exposition consacrée au graveur et poète Bohuslav Reynek qui a été ouverte ce jeudi dans la salle du manège Waldstein (Valdštejnská jízdárna) au Château de Prague. L’objectif de cette exposition est de présenter l’œuvre de Reynek, artiste tchèque marquant du XXe siècle mais mal connu, au plus grand nombre. Dans ses gravures comme dans ses poèmes, dont certains ont été traduits en français par Lenka Frouliková, professeur de tchèque à l’Université de Lorraine, Bohuslav Reynek cherchait l’harmonie entre la foi et la création artistique. Dans les années 1920 et 1930, Bohuslav Reynek a souvent séjourné à Grenoble, ville de sa femme française Suzanne Renaud, poétesse qui est venue partager ensuite son existence en Tchécoslovaquie et lui a donné deux fils. L’exposition restera ouverte jusque fin juillet.

Trois des plus grands musées de République tchèque s'apprêtent à fêter ensemble leur bicentenaire

Trois des plus grands musées de République tchèque s'apprêtent à fêter ensemble leur bicentenaire avec l'organisation d'une exposition commmune. Le but de l'événement est notamment de faire la lumière sur le sens, les traditions, et l'histoire de la muséologie. C'est ce qu'ont annoncé ce jeudi lors d'une conférence de presse des représentants du Musée nationale à Prague, du Musée morave de Brno et du Musée silésien d'Opava. Les trois établissements vont tout d'abord organiser une exposition qui voyagera dans les trois villes entre juillet et septembre présentant leurs principaux trésors : la Vénus de Dolní Věstonice, la tête celte de Mšeckých Žehrovic ou encore la météorite rare d'Opava-Kylešovice. Les bicentenaires des trois musées seront célébrés sur une période s'étalant entre 2014 et 2018.

Météo

Après une journée agréablement ensoleillée, la grisaille est de retour en République tchèque ce vendredi, jour de la fête des Valérie. Les nuages s’accompagnent localement de pluie en Bohême. La Moravie bénéficie tout de même de belles éclaircies. Quant aux températures maximales, elles vont de 7 à 12° C à l’ouest du pays et de 12 à 14° C à l'est.