• 17/10/2002

    L'obligation de visas pour des Tchèques voyageant au Canada sera maintenue jusqu'à l'entrée de la Tchéquie dans l'Union européenne. C'est le président du Sénat canadien, Daniel Hays, qui l'a déclaré lors d'un entretien avec son homologue tchèque, Petr Pithart.

  • 17/10/2002

    La conférence Forum 2000, qui aura lieu du vendredi au dimanche à la Maison municipale de Prague, est consacrée cette année aux problèmes posés par la mondialisation de l'économie. Aux débats prendront part des représentants d'institutions financières mondiales, d'une part, et ceux d'organisations non-gouvernementales, de l'autre.

  • 16/10/2002

    La République tchèque a accueilli positivement le rapport de la Commission européenne concernant les Décrets Benes et ne formule pas à son propos des objections. Selon celui-ci, les décrets concernés ne sont pas une entrave à l'adhésion de la République tchèque à l'Union européenne. Une information fournie par le chef de la diplomatie tchèque, Cyril Svoboda. L'analyse des décrets est l'oeuvre d'experts de la Commission européenne et de ceux du ministère tchèque des Affaires étrangères.

  • 16/10/2002

    C'est le 15 janvier que pourrait avoir lieu une réunion commune des deux chambres du Parlement en vue d'élire un nouveau président de la république. La date et le lieu ont été proposés par la commission d'organisation de la Chambre des députés. Le nouveau président remplacera Vaclav Havel, dont le second mandat de cinq ans expirera au début de février prochain.

  • 15/10/2002

    Lors du sommet de l'OTAN, qui aura lieu en novembre à Prague, on enverra dans les rues au minimum 12 000 policiers. Une déclaration du ministre tchèque de l'Intérieur, Stanislav Gross. Comme le nombre de manifestants dans les rues pourrait atteindre également 12 000, chaque manifestant aura donc son agent de police. Si les mesures de sécurité prises lors du sommet échouent, le ministre Stanislav Gross présentera sa démission.

    Auteur: Václav Richter
  • 14/10/2002

    Les membres du Parti civique démocrate (ODS) préparent déjà un projet de loi qui rendrait possible l'élection du président de la République au suffrage universel. Pour le moment, ils ne savent pas si l'ODS déposerait en solitaire le projet ou avec un autre parti. Tout dépendrait des négociations. Interrogés par l'agence de presse CTK, les députés de ce parti se sont déclarés prêts à soutenir un tel projet, même s'il n'y a pas longtemps, leur parti était contre l'élection du président au suffrage universel.

    Auteur: Omar Mounir
  • 14/10/2002

    On lit dans une dépêche de la CTK que l'adoption rapide de la loi sur l'élection du président de la République au suffrage universel est possible, en raison des délais d'adoption. Le nouveau président devrait être réélu d'ici à la fin de janvier, avant que ne se termine le mandat de Vaclav Havel, début février. En cas de retard de l'élection, une partie du pouvoir du président passerait au Premier ministre et l'autre partie au président de la Chambre basse.

    Auteur: Omar Mounir
  • 13/10/2002

    Le Premier ministre tchèque, Vladimir Spidla, qui vient de terminer sa visite en France, s'est prononcé sur le développement des rapports économiques franco-tchèques. Il a déclaré, ce vendredi, dans un discours devant les représentants des milieux d'affaires en France, qu'il serait utile désormais pour les deux pays de passer des grands investissements stratégiques aux investissements au niveau des petites et moyennes entreprises. A son avis, les échanges économiques franco-tchèques pourraient prendre ainsi une envergure beaucoup plus large. A noter que les échanges avec la France représentent aujourd'hui 5 % du chiffre d'affaires du commerce extérieur tchèque.

    Auteur: Václav Richter
  • 13/10/2002

    La Saxe demande que la Tchéquie renonce au projet de constructions fluviales sur l'Elbe. A la suite des inondations de cette été, le gouvernement de Berlin a renoncé aux constructions fluviales sur l'Elbe sur le territoire allemand. La Saxe appelle maintenant Berlin à faire pression sur Prague afin que les projets de régularisation du cours de l'Elbe soit annulés aussi en Tchéquie. Cette initiative trouve un écho favorable chez le ministre tchèque de l'Environnement, Libor Ambrozek.

    Auteur: Václav Richter
  • 13/10/2002

    Le chef d'orchestre britannique, sir Charles Mackerras dirigera, jeudi et vendredi, l'Orchestre philharmonique tchèque à Prague. Il profitera de son séjour dans la capitale tchèque pour examiner l'état de certains documents musicaux précieux ayant souffert lors des inondations de cet été, et notamment du manuscrit de l'opéra de Don Giovanni de Mozart qui se trouve dans les archives de Prague.

    Auteur: Václav Richter

Pages