• 05/04/2003

    L'Orchestre de la jeunesse de l'Union européenne, compte pour sa tournée printanière de cette année deux musiciens tchèques. Il termine cette tournée des villes européennes, ce samedi soir, à Prague, sous la baguette de Vladimir Ashkenazy.

  • 04/04/2003

    Le président de la République tchèque, Vaclav Klaus, aime certainement la Pologne, car il pense y revenir en vacances. L'ancien Président polonais, Lech Walesa, et l'actuel Président, Aleksander Kwasnievski l'ont en effet invité. A la fin de sa visite de deux jours, le chef de l'Etat tchèque, accompagné de son épouse, s'est rendu à Gdansk. Une plus ample coopération devrait se développer entre cette région polonaise et la Tchéquie.

  • 04/04/2003

    Certains députés sociaux-démocrates et chrétiens-démocrates ne sont pas d'accord avec l'envoi du 7ème hôpital de campagne de l'Armée tchèque au Koweït. Il paraît que c'est pour cette raison que le gouvernement n'aurait pas encore demandé l'accord de la Chambre des députés. Certains députés craignent, en effet, que la Tchéquie pourrait être considérée comme une partie des forces armées en Irak, du fait de la présence de l'hôpital militaire dans la région, éventuellement même en Irak. Seuls les députés du parti de droite, l'ODS, sont pour l'envoi en mission de cet hôpital.

  • 04/04/2003

    Mardi, le nouvel aumônier de l'unité de décontamination chimique de l'Armée tchèque, qui opère au Koweït, s'envole pour le Proche-Orient. Miloslav Koubek remplacera l'aumônier Pavel Ruml qui, blessé, a été obligé de rentrer en Tchéquie. Il vient d'ailleurs d'être opérer. Koubek a déjà séjourné au Koweït, l'année dernière.

  • 04/04/2003

    La République tchèque, la France et l'Irlande, réalisent le 8 avril la clôture du projet commun qui consolide la préparation de la Tchéquie à l'utilisation des fonds structurels de l'Union européenne. Le projet a été financé par le programme Phare. Il permet l'élaboration de la Stratégie nationale de développement concernant surtout le développement régional en Tchéquie.

  • 03/04/2003

    La guerre en Irak ne doit pas déstabiliser le monde. C'est sur ce point que se sont mis d'accord, à Varsovie, les présidents de la Pologne et de la République tchèque, respectivement Alexander Kwasniewski et Vaclav Klaus. Ce dernier est en visite de deux jours en Pologne.

  • 02/04/2003

    Au Koweït, l'unité tchéco-slovaque de décontamination chimique se prépare aux exercices militaires communs avec les soldats allemands. Les exercices de deux jours seront consacrés à l'aide à la population civile et à la décontamination des ponts et des routes en cas d'utilisation, par l'Irak, des armes de destruction massive. Les spécialistes roumains et ukrainiens participeront, en tant qu'observateurs, aux manoeuvres.

    Auteur: Magdalena Segertová
  • 01/04/2003

    La République tchèque est prête à participer au programme Pétrole contre vivres lancé en 1997 en Irak et renouvelé, la semaine écoulée, par le Conseil de sécurité de l'ONU. 60% de la population irakienne dépend de ce programme de l'ONU suspendu avant l'ouverture de l'offensive anglo-américaine contre le régime Saddam Hussein.

  • 01/04/2003

    En réaction à la résolution de l'ONU adoptée vendredi dernier et invitant la communauté internationale à accorder une aide humanitaire immédiate au peuple irakien, le gouvernement tchèque a décidé d'envoyer un hôpital de campagne en Irak. Les 300 membres de cet hôpital multiplieraient l'aide tchèque apportée à la région du Proche-Orient. Une unité de décontamination chimique comptant 400 spécialistes opère déjà au Koweït. Le ministre des Affaires étrangères Cyril Svoboda a précisé que l'envoi du 7e hôpital militaire en Irak ferait partie de l'opération Liberté immuable.

  • 01/04/2003

    Une manifestation de protestation contre la guerre en Irak a été organisée dans la ville morave d'Opava, par les étudiants du lycée Mendel. Plus de 1700 habitants d'Opava ont signé une pétition condamnant le conflit de guerre en Irak.

Pages