• 09/11/2005

    L'Université de Bohême occidentale à Plzen a décerné des titres de docteur honoris causa à l'économiste Jan Svajnar et au scientifique canadien, Wofgang Ernst Eder, pour leur coopération de longue date avec cet établissement.

  • 09/11/2005

    Près de 70 exposants se présenteront à Expolingua, foire internationale des langues qui se tiendra à la fin de cette semaine, à Prague. Elle sera consacrée notamment à la langue espagnole.

  • 08/11/2005

    C'est à l'initiative du ministre tchèque de l'Agriculture Petr Zgarba que le présidium du Fonds foncier tchèque a révoqué trois des neuf membres du comité exécutif du Fonds. Cette mesure a été prise parce que le Fonds qui gère la propriété foncière de l'Etat, avait permis à des spéculateurs d'acquérir des terrains lucratifs dans les environs de Prague et à d'autres endroits en Tchéquie.

    Auteur: Václav Richter
  • 08/11/2005

    Le président de la Commission européenne José Barroso se rendra la semaine prochaine à Prague pour y discuter de l'avenir de l'Union européenne. Il sera reçu par le président Vaclav Klaus, participera à l'inauguration du Centre de l'Union européenne à Prague et s'entretiendra avec le Premier ministre Jiri Paroubek notamment sur le budget de l'Union pour les années 2007 à 2013. Il discutera pendant deux heures à la télévision publique tchèque avec une centaine d'artistes, écrivains, journalistes et intellectuels. Il sera accompagné pendant une partie de la visite par la vice-présidente de la Commission européenne Margot Walström et le commissaire tchèque Vladimir Spidla.

    Auteur: Václav Richter
  • 08/11/2005

    La République tchèque créera avec la Slovaquie une unité européenne de combat (battlegroup), unité susceptible de se déployer rapidement pour des opérations de maintient de la paix partout dans le monde. Selon le ministre tchèque de la Défense, Karel Kühnl, l'unité, qui réunira 1000 soldats tchèques et 500 slovaques, pourra opérer dès la seconde moitié de l'année 2009.

    Auteur: Václav Richter
  • 08/11/2005

    Un soldat tchèque a été légèrement blessé lors d'un accrochage entre un groupe d'Albanais et des membres de la KFOR dans la partie nord du Kosovo. Le soldat tchèque a été transporté dans l'hôpital militaire de la région. Selon l'agence de presse tchèque CTK six Albanais exploitant illégalement des bois ont refusé de cesser cette activité. Après un accrochage avec des soldats tchèques, les Albanais ont été pris et remis à la police du Kosovo.

    Auteur: Václav Richter
  • 08/11/2005

    C'est par une représentation du Songe d'une nuit d'été de Shakespeare qu'a commencé le cinquième Festival des théâtres de Moravie et de Silésie dans la ville de Cesky Tesin en Moravie du nord. Cette année on trouve parmi les participants non seulement des théâtres moraves et silésiens mais aussi des troupes de Pologne et de Slovaquie. 12 spectacles figurent au programme du festival qui se terminera samedi 12 novembre.

    Auteur: Václav Richter
  • 07/11/2005

    Le président tchèque, Vaclav Klaus, a entamé, lundi, une visite d'une semaine en Inde. Une simplification de la procédure d'obtention de visas pour les ressortissants indiens a été un des grands thèmes de ses conversations avec le président indien Abdul Kalam, le Premier ministre Manmohan Sing et d'autres hauts responsables du pays. Le président Klaus a également soutenu les autorités indiennes dans leurs efforts pour obtenir une place permanente au Conseil de sécurité de l'ONU. Pour Vaclav Klaus, accompagné lors de son périple indien par un groupe de chefs d'entreprises tchèques, un renforcement des relations bilatérales avec l'Inde est une des priorités de la République tchèque.

    Auteur: Magdalena Segertová
  • 07/11/2005

    Compte tenu de la situation sécuritaire en France, le ministère des Affaires étrangères a appelé les touristes tchèques à la vigilance. Les autorités leur déconseillent de fréquenter les quartiers urbaines des grandes villes françaises, devenus théâtre des violences. Mais, selon les tour-opérateurs, les Tchèques sont toujours nombreux à se rendre en France.

    Auteur: Magdalena Segertová
  • 07/11/2005

    La diplomatie tchèque s'oppose à une éventuelle implication de l'UE à la surveillance du poste-frontière de Rafah, qui sépare le sud de la bande de Gaza de l'Egypte. Cette mesure pourrait éviter le trafic d'armes entre groupes égyptiennes et fractions palestiniennes. La question a été discutée lundi, à Bruxelles, par les ministres des Affaires étrangères des Vingt-Cinq. « Surveiller cette frontière et même y envoyer des soldats et des policiers n'est pas une mission de l'UE, c'est inacceptable », a déclaré le chef de la diplomatie tchèque Cyril Svoboda.

    Auteur: Magdalena Segertová

Pages