Inondations : le ministère des Finances prépare sa demande d’intervention du Fonds de solidarité de l’UE

Le ministère des Finances prépare une demande d’aide auprès de l’Union européenne afin de financer les réparations d’une partie des dommages causés par les récentes inondations. Si elles sont acceptées, ces subventions proviendraient du Fonds de solidarité, qui a été mis en place par l’UE précisément dans le but de faire face aux grandes catastrophes naturelles. La République tchèque souhaite cependant encore attendre l’évaluation définitive du montant des dégâts avant d’envoyer sa demande. Selon Bruxelles, une catastrophe naturelle est considérée comme majeure lorsqu’elle occasionne sur le territoire d’un État des dégâts dont l’estimation est soit supérieure à 3 milliards d’euros, soit représente plus de 0,6 % du revenu national brut.