Klaus considère la mort de Margaret Thatcher comme « une perte immense pour la liberté, la démocratie, le marché et le capitalisme »

L’ancienne premier ministre britannique conservatrice Margaret Thatcher est morte ce lundi et l’ex-président Václav Klaus n’a pas attendu longtemps pour rendre hommage à celle dont il partageait l’euroscepticisme et le libéralisme le plus radical. Selon lui, il s’agit d’une « perte immense pour la liberté, la démocratie, le marché et le capitalisme ». Sans surprise, Mr Klaus considère que la Dame de fer, telle qu’elle était surnommée pour son intransigeance, manque au débat sur la construction européenne. Margaret Thatcher est morte ce lundi 8 mars 2013 à Londres à l’âge de 87 ans.

Auteur: Pierre Meignan