La Banque nationale diminue les taux d'intérêt

r_2100x1400_radio_praha.png

Il y a une semaine encore, la Banque nationale tchèque déclarait qu'il n'y avait pas de raison pour diminuer les taux d'intérêt. Ce jeudi, néanmoins, elle a brusquement changé d'avis en les diminuant de 0,5 %. Cette mesure a provoqué, outre une grande surprise, des réactions mitigées.

Il y a une semaine encore, la Banque nationale tchèque déclarait qu'il n'y avait pas de raison pour diminuer les taux d'intérêt. Ce jeudi, néanmoins, elle a brusquement changé d'avis en les diminuant de 0,5 %. Cette mesure a provoqué, outre une grande surprise, des réactions mitigées. Selon le gouverneur de la Banque nationale, Zdenek Tuma, cette décision serait due au cours trop élevé de la couronne tchèque et au dernier pronostic d'inflation qui est plus favorable que prévu. Pendant les derniers douze mois, le cours de la couronne a augmenté de près de 14 % ce qui oblige les entreprises tchèques à réduire les investissements et parfois aussi leur personnel. Le gouverneur Zdenek Tuma rejette cependant les voix accusant la Banque centrale d'avoir diminué les taux d'intérêt sous la pression d'un lobby d'entrepreneurs qui n'arrivent pas à écouler leurs marchandises à l'étranger à cause de la couronne trop forte. Les exportateurs concernés ont accueilli la mesure de la banque centrale avec satisfaction constatant que la couronne avait réagi, déjà, par un léger affaiblissement.