La hausse du cours de la couronne

r_2100x1400_radio_praha.png

La couronne tchèque bat tous les records et cela donne des soucis à la banque centrale. Les analystes de cette institution estiment que le cours de la monnaie tchèque est trop élevé, ne correspond pas à sa valeur réelle et risque de nuire à l'évolution macro-économique du pays.

La couronne tchèque bat tous les records et cela donne des soucis à la banque centrale. Les analystes de cette institution estiment que le cours de la monnaie tchèque est trop élevé, ne correspond pas à sa valeur réelle et risque de nuire à l'évolution macro-économique du pays. En effet, dans la matinée de ce mercredi, la monnaie tchèque a encore augmenté et a atteint 30,04 couronnes/euro ce qui a été un nouveau maximum historique. La Banque nationale est immédiatement intervenue faisant chuter le cours à 30,50 couronnes/euro. On sait, cependant, que jusqu'à présent, les interventions de la banque centrale n'ont pas eu un effet de longue durée. Cette évolution inquiète notamment les exportateurs tchèques qui risquent d'avoir les problèmes graves avec l'écoulement de leurs marchandises à l'étranger. Elle nourrit, aussi, des espoirs. Le journal Lidove noviny, par exemple, salue, dans son éditorial, cette nouvelle situation caractérisée par la croissance économique, la hausse de la couronne et une inflation relativement basse. Il la considère comme le meilleur moyen de rapprocher notre niveau de vie de celui de l'Union européenne. "Qui ne serait pas ravi par la perspective qu'un voyage d'une semaine à Paris ne sera pas, dans quelques années, une fête exceptionnelle des parcimonieux, mais un caprice qu'on pourra se permettre chaque fois qu'on en aura envie? " lit-on dans le journal.