La loi sur la fonction publique en Tchéquie

r_2100x1400_radio_praha.png

Environ 75 000 fonctionnaires employés aux ministères et dans l'administration tchèques pourraient voir leur statut changer, à partir du 1er janvier 2002. Informations par Alain Slivinsky.

Etre fonctionnaire, en République tchèque, ne donnait droit à aucun avantage, jusqu'à maintenant. Les choses pourraient changer, à partir du 1er janvier 2002. En effet, le gouvernement vient d'adopter le projet de loi sur la fonction publique. Un projet qu'on attendait depuis longtemps et qui est indispensable pour l'entrée de la Tchéquie à l'Union européenne. Quels seront donc les avantages des fonctionnaires tchèques ? D'abord, ce sera leur titre d'employés de la République tchèque, à compter du 1er janvier 2002. Nous disons avantage, mais aussi des critères à remplir pour devenir fonctionnaire de l'Etat. Les fonctionnaires devraient donc maîtriser deux langues étrangères. Leur niveau d'instruction sera rigoureusement spécifié pour chaque poste. Pendant les trois premières années de l'entrée en vigueur de la nouvelle loi sur la fonction publique, les fonctionnaires devront accepter un contrat à durée limitée de trois ans. A l'expiration de ce contrat, les fonctionnaires devront passer un examen. Seulement après, ils bénéficieront d'un contrat de travail à durée indéterminée. Après d'autres examens, ils pourraient bénéficier d'un contrat de travail jusqu'à leur retraite. Encore d'autres avantages pour la fonction publique : une hausse des salaires actuels de 40 à 50 %, des vacances prolongées à six semaines, des congés payés de six jours par an pour régler des affaires personnelles. Les fonctionnaires de la République tchèque devraient aussi bénéficier de 6 jours de congés d'études et de trente jours de congés de maladie à plein tarif salarial par an. En plus de cela, le gouvernement leur offre une allocation supplémentaire à leur retraite.

Ce n'est qu'un projet gouvernemental pour le moment. Il doit encore être adopté par les deux chambres du Parlement tchèque et signé par le président de la République. Néanmoins, l'objectif est clair : rendre les fonctionnaires indépendants de la volonté des forces politiques dans le pays. Un fonctionnaire devrait être impartial, quel que soit le parti ou les partis politiques au pouvoir.