La « panenka » ou le penalty le plus célèbre de l’histoire du football

Il y a 45 ans, Antonín Panenka est entré dans l’histoire du football grâce à un tir au but inouï qui a permis à l’équipe tchécoslovaque de remporter le championnat d’Europe face à l’Allemagne de l’Ouest.

Le 20 juin 1976, à Belgrade, le joueur de l’équipe pragoise des Bohemians Antonín Panenka se prépare tranquillement à tirer un penalty. Sans élan, il frappe du coup de pied une pichenette visant le centre du but. Le gardien Sepp Maier, qui ne s’attendait à rien de tel, plonge vers le poteau. Avec cette technique on ne peut moins conventionnelle, il a fait preuve d’audace. Il s’agissait en effet d’un moment décisif du match entre l’Allemagne de l’Ouest et la Tchécoslovaquie, à la fin duquel le score était de 2 - 2. Il fallait donc en passer par la séance de tirs au but. Après le quatrième tir de la RFA expédié au-dessus de la barre par Uli Hoeneß, Antonín Panenka tira donc le coup le plus célèbre de sa carrière et fit de son équipe le champion d’Europe.

Antonín Panenka | Photo: David Sedlecký,  Wikimedia Commons,  CC BY-SA 3.0

Le penalty « panenka » a fait des émules en Angleterre, en Amérique latine et en Allemagne. Il y a quelques temps, sur les ondes de l’ARD allemand, par exemple, le footballeur Bernd Schuster expliquait cette technique à un jeune commentateur, profitant de la mi-temps d’un match de l’équipe d’Allemagne, pour lui en montrer les nombreuses vidéos disponibles sur YouTube.

Antonín Panenka, quant à lui, parle de cette frappe légendaire de la façon suivante : « J’ai l’avantage du nom. Dans toutes les langues du monde, « panenka » se prononce de la même façon. Ainsi les gens s’en souviennent facilement. Je dois avouer que je n’aurais jamais imaginé que le penalty que j’ai marqué en finale du championnat d’Europe pourrait devenir aussi célèbre. En tout cas, ce n’est franchement pas pour ça que je l’ai tiré de cette façon. »

Depuis, de nombreux footballeurs ont réussi avec cette technique, parmi lesquels Zinédine Zidane, Lionel Messi et Zlatan Ibrahimovič. Nombreux sont également ceux qui l’ont tenté et ont échoué. Antonín Panenka a été le premier à utiliser ce geste technique, qui l’a rendu mémorable parmi les légendes du monde du football.