La part du transport ferroviaire a augmenté en 2016

Foto: Petr Štefek, CC BY 3.0

179 millions de personnes ont voyagé en train en République tchèque en 2016, soit une augmentation de 1,5 % en l’espace d’un an. Les chiffres, encore provisoires, ont été mis en ligne par le ministère des Transports cette semaine. Plus signifiant, avec 8,8 milliards de voyageurs-kilomètres (unité de mesure qui équivaut au transport d'un voyageur sur une distance d'un kilomètre), la part du transport ferroviaire dans le trafic a, elle, augmenté de 6.5 %.

Foto: Petr Štefek, CC BY 3.0
Fin janvier dernier, la Société tchèque des chemins de fer (České dráhy - ČD) avait annoncé avoir transporté quelque 1,8 million de passagers de plus en 2016 par rapport à 2015. Au total, 171,5 millions voyageurs ont utilisé les trains de la compagnie l’année dernière, un chiffre record pour ces huit dernières années. La croissance du nombre de passagers a été notable dans les liaisons de moyenne distance, et notamment entre Prague et les grandes villes régionales, Ostrava (Moravie-Silésie) et Brno (Moravie du Sud) plus spécialement.

Les trains internationaux ont également fait le plein, en particulier vers l'Autriche, le sud de la Slovaquie et la Hongrie, avec environ 500 000 clients supplémentaires.

A titre de comparaison, les deux principales sociétés privées concurrentes de České dráhy - RegioJet et Leo Expres - ont respectivement transporté 3 millions et 1,1 million de voyageurs en 2016.

Plus généralement, le nombre de voyageurs sur les liaisons de longue distance ainsi que les distances parcourues par rail ont tendance à augmenter. Concrètement, la distance moyenne d’un voyage est passée de 40 kilomètres en 2010 à 49 kilomètres six ans plus tard.