La Philharmonie de chambre de Prague au Japon

r_2100x1400_radio_praha.png

La cote des orchestres et chorales tchèques, dans le monde, demeure toujours très élevé. Point étonnant donc qu'ils soient souvent invités à des tournées à l'étranger. Le Japon est une destination privilégie de musiciens tchèques. C'est le tour, maintenant, de la Philharmonie de chambre de Prague, ensemble créé, il y a quelques années, par le chef d'orchestre Jiri Belohlavek et composé en particulier de jeunes interprètes. Ayant quitté ce mercredi Prague, elle ouvre au Japon une tournée de deux semaines. Il se présentera dans la célèbre salle Suntory Hall de Tokio et dans d'autres villes. Comment expliquer l'intérêt des mélomanes japonais pour les interprètes tchèques ? Le directeur de la Philharmonie de chambre de Prague, Ilja Smid, explique : « La présentation de musiciens tchèques, au Japon, jouit d'une longue tradition. Le public japonais aime la musique classique, pour cela, il sait apprécier leurs qualités ».