La République tchèque - un pont entre l'OTAN et l'Europe orientale

r_2100x1400_radio_praha.png

La semaine dernière, l'OTAN a choisi trois pays membres qui, dans le courant des deux ans à venir, s'occuperont de la coopération avec des candidats d'adhésion. Ainsi, la République tchèque a été chargée d'aider sur son chemin vers l'OTAN la Lettonie, la Pologne s'occupera de l'Ukraine et la Grande-Bretagne de la Slovaquie. Prague se félicite de ce choix, car sa mission en Lettonie ne peut qu'améliorer ses relations avec ce pays balte.

Auteur: Astrid Hofmanová
lancer la lecture