La Tchéquie, un atelier bon marché de l'Europe ?

r_2100x1400_radio_praha.png

La République tchèque devient un atelier de fabrication bon marché surtout pour les sociétés allemandes. En effet, le tiers des produits exportés par les firmes tchèques a été inventé par les clients étrangers. Ces derniers exploitent seulement la main-d'oeuvre tchèque bon marché, pour exporter et vendre eux-même les produits finis. Cela veut dire d'abord que les sociétés tchèques ne font pas de gros bénéfices, mais qu'elles sont pleinement à la merci des clients étrangers qui peuvent trouver facilement un fabricant moins cher. Une réalité qui devrait être examinée, car elle est dangereuse pour l'économie. La Tchéquie pourrait devenir, seulement, un employé bon marché des sociétés étrangères.