L'aéroport de Prague-Ruzyne souffle ses soixante-dix bougies

Photo: www.prg.aero

Cela fait déjà soixante-dix ans que les avions des compagnies aériennes se posent ou décollent des pistes de l'aéroport de Prague-Ruzyne. Un peu d'histoire et de présent sur le plus vaste port aérien de la République tchèque.

Dès son inauguration, en 1937, l'aéroport de Prague remporta la Médaille d'or de l'Exposition universelle de Paris pour sa conception. Premier million de passagers en 1963, mais onze millions en 2006. Aujourd'hui, l'aéroport de Prague dispose de deux pistes de décollage et d'atterrissage, de trois terminaux pour les passagers et de deux terminaux cargo. Sa superficie est de 920 hectares. L'aéroport fête dignement son 70e anniversaire par diverses manifestations. Le 5 avril, distribution de cartes postales souvenir par des hôtesses en costumes des années trente. Quelques détails encore par la porte-parole de l'aéroport de Prague, Eva Krejci :

1937, photo: www.prg.aero
En 1937, l'aéroport de Prague-Ruzyne possédait cinq pistes que les avions utilisaient pour décoller ou se poser. C'était des pistes recouvertes d'herbe et les passagers étaient enregistrés dans les locaux d'un seul et unique terminal. Au début, la superficie totale de l'aéroport de Prague-Ruzyne, situé au nord-ouest de la capitale, était de 108 hectares. Ce même 5 avril 1937, à dix heures du matin, l'aéroport reçut la première ligne internationale. C'était l'appareil de la compagnie Air France de la ligne Vienne-Prague-Dresde. Première liaison aérienne intercontinentale de Prague-Ruzyne le 10 avril 1946, avec l'appareil le plus moderne de cette époque, le quadrimoteur Lockheed L-049 Constellation de la compagnie aérienne Pan American World Airways.

« A noter l'inauguration d'une exposition permanente mais aussi la présentation de moyen technique lourds utilisés seulement à l'aéroport. L'exposition historique est installée dans le hall entre les deux terminaux nord. Les chasses-neige employés seulement à l'aéroport et d'autres engins spéciaux sont exposés sur le parking en dessous de la tour de contrôle. »

Le hall du Terminal Nord 2 sera le théâtre de la réalisation de la plus grande mosaïque au monde, un grand pré composé de pavés de couleur, avec la participation de 500 enfants des foyers d'accueil tchèques, mais aussi des employés ou des visiteurs. Le 26 avril, « Nuit à l'aéroport » pour ceux qui veulent le découvrir sous ses faces cachées.