L'Automne de Prague

r_2100x1400_radio_praha.png

On vient de présenter à Prague le programme du festival international de musique L'Automne de Prague. Vaclav Richter.

C'est déjà la 11ème édition de ce festival qui a l'ambition de jouer un rôle important dans la vie musicale de la capitale tchèque. Son répertoire et la qualité des interprètes en font un concurrent sérieux du festival Printemps de Prague. Cette année il aura lieu du 12 septembre au 3 octobre et dans son cadre le public pragois pourra assister à 16 concerts. Un concert sera donné à Karlovy Vary, ville d'eaux en Bohême de l'ouest. Une large place dans le programme du festival sera réservée à la musique russe mais aussi aux compositeurs espagnols et français. Trois concerts seront consacrés à Gustav Mahler. On a invité plusieurs orchestres étrangers dont l'Orchestre philharmonique de la Scala de Milan, l'Orchestre symphonique de Varsovie qui sera dirigé par le célèbre compositeur Krzyzstof Penderecki, l'orchestre de la ville de Malaga, l'orchestre de Beethovenhalle de Bonn et l'Orchestre philharmonique de Moscou. Cette dernière formation se produira dans la capitale tchèque dans le cadre d'une tournée européenne organisée par la direction du festival. La participation française à ce festival sera importante. C'est le chef français, Marc Soustrot, qui dirigera l'oratorio Odysseus de Max Bruch, et le frère de ce chef d'orchestre, le trompettiste Bernard Soustrot exécutera le concerto pour trompette de Jan Nepomuk Hummel. Une soirée à l'Opéra d'Etat sera réservée exclusivement au répertoire lyrique français qui n'est pas suffisamment connu dans notre pays. C'est une des meilleures sopranos françaises, Elisabeth Vidal, et son mari, le baryton André Cognet, qui chanteront des airs d'opéra de Delibes, de Thomas, de Bizet, de Massenet et d'Offenbach. Elisabeth Vidal se produira aussi dans la salle de Zofin où elle interprétera quelques airs de concert de Mozart. Et pour compléter la liste des participants français, ajoutons que l'Orchestre de la ville de Malaga sera placé sous la direction du chef et pianiste, Philippe Entremont. Pour alléger un peu le répertoire classique, on proposera au public une soirée dans la grande salle de Lucerna consacrée aux plus beaux tangos argentins et tchèques.