Le directeur du Théâtre national en péril

r_2100x1400_radio_praha.png

Désormais, on connaît la réponse à la question de savoir pourquoi les places des représentations les plus attractives données par le Théâtre national de Prague sont vendus le premier jour de leur location. Selon la télévision privée NOVA, il y a derrière ce mystère un gang de revendeurs bien organisé, qui achète des billets à la location pour les revendre aussitôt à un prix beaucoup plus élevé, directement devant le bâtiment du théâtre. Le directeur du théâtre, Jiri Srstka, les a appelés à plusieurs reprises à abandoner ces pratiques, mais sans succès. Ils menacent en revanche de le tuer. Pour empêcher cet accaparement des billets, le théâtre a limité la vente. Désormais une personne ne peut acheter que quatre billets. Les revendeurs n'ont pas tardé à réagir : ils ont engagé des retraités qui font la queue à leur place.

Auteur: Astrid Hofmanová
lancer la lecture