Le Febiofest met le cinéma européen à l'honneur

r_2100x1400_radio_praha.png

Febiofest, le festival de films de Prague fête cette année son quinzième anniversaire. Pour l’ouverture, ce jeudi, un des grands noms du cinéma à fait le déplacement : Sir Alan Parker, réalisateur entre autres de Commitments, Midnight express et Mississippi burning. L’actrice Isild Le Besco, remarquée dans les films de Benoît Jacquot, représentera la France.

Fero Fenič, photo: CTK
Le festival Febiofest, c’est dans 14 salles pragoises avec 249 films et 458 projections en tout. Et cette année, une place de choix est réservée aux jeunes réalisateurs européens. Fero Fenič est le directeur du Febiofest:

« Le sens d’une manifestation comme la nôtre est de compléter celles qui existent ailleurs. Nous avons pris la décision d’inclure dans la compétition les premiers ou deuxièmes films de réalisateurs européens. Parce que cela ne se fait pas encore dans le pays. La cinématographie européenne est en recrudescence depuis quelques années. Et puis nous sommes en Europe, nous serons toujours en Europe, et la cinématographie du continent devrait nous intéresser plus qu’elle nous a intéressés jusqu’ici. »

'There will be blood'
Le jury du Febiofest est composé de 33 Tchèques d’horizons complètement différents. L’architecte Jan Kaplický, auteur du projet très controversé de la nouvelle bibliothèque nationale, sera le président d’honneur de ce jury.

A noter les premières de films très attendus en République tchèque, dont 'There will be blood' avec Daniel Day-Lewis et 'Into the wild', le dernier long métrage de Sean Penn. A Prague, le Febiofest se déroule jusqu’au 5 avril, mais le festival se déplacera également dans plusieurs autres villes du pays. Plus d’informations sur www.febiofest.cz