Le festival Move commence jeudi à Prague

r_2100x1400_radio_praha.png
0:00
/
0:00

Move, c'est le nom du festival européen de musique organisé conjointement par plusieurs clubs pragois et par l'agence française Gato Loco productions. Au programme, de nombreux concerts, de tous les styles, de jeudi jusqu'à samedi.

C'est la première édition de ce festival international et on espère déjà que ce ne sera pas la dernière. Pendant trois jours, l'occasion est donc donnée aux Pragois de voir et de découvrir groupes et DJs, étrangers et tchèques, dans les meilleures salles de la ville. Dès jeudi soir par exemple, le Palac Akropolis accueille l'artiste turco-canadien Mercan Dede, qui mêle de façon originale la tradition soufi et la musique électronique.

Vendredi, la chanteuse cubano-polonaise Yvonne Sanchez fera découvrir son « groove brésilien » au public du bar El Puerto, à Zizkov. L'Abaton, près de Palmovka, acceuillera le championnat tchéco-slovaque de DJ, avant que les Américains de Cherry Hill ne montent sur scène pour baptiser leur nouvel album. Les amateurs de rock pourront se rendre au Rock Café pour voir sur scène d'autres Américains, les membres de Dead sexy, et le groupe français Lycosia.

Lycosia ne sera pas la seule formation française. Samedi, toujours au Palac Akropolis, M83 se produira avant les Belges de Soldout. Et surtout, à partir de 18h, ce sont trois groupes venus de la région de Lyon qui viendront occuper la scène du Roxy. High Tone, Mei Tei Shô, et Le Peuple de l'Herbe ont en effet casé la capitale tchèque dans leur grande tournée européenne, le « Lyon calling tour », qui les emmène de Genève à Dublin en passant par Mostar ou Varsovie.