Le meilleur téléfilm tchèque : « In nomine patris »

C'était le triomphe du téléfilm tchèque « In nomine patris », samedi soir, à la remise des prix Elsa de l'Académie tchèque du cinéma et de la télévision, récompensant les meilleurs films, émissions, réalisateurs, comédiens et animateurs de télévision de l'année. « In nomine patris », un film du jeune réalisateur Jaromir Polisensky évoquant les représailles politiques, au début des années 1950, contre le clergé, a raflé les prix dans les catégories des meilleurs téléfilm, scénario, réalisation, et interprétation masculine - cette dernière récompense a été attribué à l'acteur Viktor Preiss. A noter que « In nomine patris » a été également primé aux Rencontres internationales de télévision de Reims, en mars dernier.

Auteur: Magdalena Segertová