L'échec du sommet de l'UE : la déception

L'Europe n'a pas su digérer son élargissement. C'est par ces paroles que le Premier ministre Jiri Paroubek a réagi à l'échec du sommet de l'Union européenne, à Bruxelles. La partie tchèque a invité les cinq Etats qui se sont opposés au projet luxembourgeois du budget de l'Union à expliquer les motifs de leur refus... Le printemps 2006 où auront lieu les prochaines législatives, est la date à envisager pour le lancement d'un référendum sur le Traité constitutionnel européen, en République tchèque. Jiri Paroubek l'a déclaré à l'issue d'une réunion des leaders des trois partis de la coalition gouvernementale qui a eu lieu ce samedi soir. Dans quinze jours, il soumettra au cabinet le projet de la campagne qui le précédera. L'accord de Schengem, l'introduction de l'euro, les fonds européens, la présidence tchèque de l'Union et l'apport de l'UE à l'enseignement tchèque seront les thèmes principaux de la discussion nationale.