Législatives : la plupart des partis pour une intégration plus poussée au sein de l'UE, peu pour une fédération européenne

L'agence de presse ČTK a étudié les programmes des partis politiques en lice pour les élections législatives anticipées des 25 et 26 octobre prochain et a conclu que la plupart d'entre eux soutenaient une intégration plus poussée de la République tchèque au sein de l'Union européenne. En revanche, la majorité d'entre eux ne souhaitent pas ou n'évoquent pas la création d'une fédération des 28 pays européens membres. En termes de politique étrangère, les partis de droite considèrent comme une de leurs priorités le renforcement des relations transatlantiques. A gauche, on encourage également une consolidation du rôle des Nations Unies. Enfin, la plupart des partis, et notamment les formations traditionnelles, veulent continuer à soutenir les droits de l'homme dans le monde comme le fait la République tchèque depuis le début des années 1990.

Auteur: Pierre Meignan