Législatives : le président signera l’acte de dissolution de la Chambre des députés le 28 août

Le président Miloš Zeman signera l’acte de dissolution de la Chambre des députés le 28 août. Il dispose d’après le texte constitutionnel d’un délai de 60 jours entre la dissolution de la Chambre basse et l’organisation du scrutin. Le chef de l’État prend son temps afin de réaliser le souhait qu'il a énoncé auparavant, celui d’organiser les élections anticipées les 25 et 26 octobre. Miloš Zeman avait été critiqué pour ce choix de dates puisqu’il s’agit d'un weekend suivi d'un lundi férié, jour de fête nationale rappelant la création de la Tchécoslovaquie. Un weekend prolongé risque en effet de baisser la participation électorale. En revanche, le président voit dans ces deux mois la possibilité pour les candidats de bien préparer leur campagne. La composition finale des listes électorales devra être connue au plus tard le 17 septembre.