Les dangers du sel

r_2100x1400_radio_praha.png

Le sel, ce condiment nécessaire pour la santé de l'homme, peut être dangereux si l'on en abuse. Une enquête réalisée par le journal Mlada Fronta Dnes révèle, qu'en République tchèque, l'abus de sel est un phénomène courant avec toutes les conséquences nocives sur la santé de la population. Selon les médecins, la consommation de sel ne devrait pas dépasser 6 grammes par jour. On estime que les Tchèques en consomment 12 à 17 grammes. C'est une constatation alarmante, car le sel est une des causes de plusieurs maux majeurs dont souffre l'homme moderne. Il s'agit, notamment, de la tension artérielle élevée et des maladies cardio-vasculaires, mais aussi, par exemple, de certaines affections rénales. En général, cet abus n'est pas dû à la salière sur notre table, mais aux aliments fabriqués industriellement, qui contiennent beaucoup plus de sel qu'il ne faut. Pain, saucisses, chips, hamburgers, pizzas, petits fours, soupes en poudre - tout cela est exagérément salé et l'abus de sel devient, ainsi, chez beaucoup de consommateurs, une habitude et un vice. Selon la doctoresse Renata Cifkova, de l'Institut de médecine expérimentale de Prague, il faut d'abord mieux informer la population sur le danger du sel, mais aussi fixer les limites du taux de sel, dans les aliments, qui devraient être obligatoires pour l'industrie alimentaire. De tels changements ne sont pas pour demain. Tandis que, dans plusieurs pays, on a déjà pris des mesures draconiennes dans ce sens, en République tchèque on ne fait que préparer, pour l'instant, une étude sur la consommation de sel.