Les écoles de l'Eglise en République tchèque

r_2100x1400_radio_praha.png

L'athéisme de la société tchèque est de notoriété. Il est donc, peut-être, un peu paradoxal que l'enseignement dans des écoles de l'Eglise en République tchèque se porte très bien... Laissons parler les chiffres. Il existe aujourd'hui dans le pays une centaine d'écoles de l'Eglise de cycles primaire et secondaire. Il y a huit ans encore, il n'y en avait pas une seule. Elles sont fréquentées par plus de 12 000 élèves et étudiants. La demande est de deux fois supérieure à la capacité dont disposent les écoles mentionnées. L'explication de cet intérêt des Tchèques est simple. Le niveau des écoles de l'Eglise est très élevé. Un constat que font régulièrement les inspections scolaires. Ce qui compte également beaucoup, c'est le fait que les écoles de l'Eglise sont ouvertes à tous, donc pas seulement aux enfants croyants. Ces derniers sont par ailleurs nettement moins nombreux que les enfants sans confession... Le seul grave problème que les écoles de l'Eglise affrontent à l'heure actuelle est le manque de moyens financiers. C'est la séparation de l'Eglise et de l'Etat, prévue pour l'an 2003, qui pourra améliorer leur situation.