Les Florentins au palais Wallenstein

r_2100x1400_radio_praha.png

L'Italie et la Bohême, c'est une longue histoire d'amour. L'art italien était toujours en l'honneur dans notre pays et l'architecture et les arts plastiques italiens ont profondément marqué la culture tchèque. Ces rapports fructueux font l'objet d'une exposition qui vient d'être inaugurée au manège du palais Wallenstein à Prague et qui retrace notamment les contacts fructueux entre les arts de Florence et ceux de notre pays. A noter que le palais Wallenstein est orné par une fresque que le généralissime Albrecht de Wallenstein a commandé, au début du 17ème siècle, au Florentin Baccio del Bianco. L'exposition préparée par la Galerie nationale tchèque réunit des tableaux, des dessins, des gravures et des statues de maîtres italiens de collections de plusieurs musées tchèques et moraves. On peut y voir, entre autres, des oeuvres d'Allessandro Allori, d'Agnolo Bronzino, de Francesco Furini et d'autres maîtres. Une grande tapisserie avec les armoiries de la famille des Medicis a été prêtée par le Sénat italien. Les visiteurs de l'exposition peuvent se rendre aussi au palais Wallenstein, siège du Sénat tchèque, palais dont l'architecture illustre d'une façon on ne peut plus brillante le rôle que l'art italien a joué sur le sol tchèque.