Les Français ont Avignon, les Tchèques ont Hronov

r_2100x1400_radio_praha.png

Le week-end dernier, le festival du théâtre amateur de Hronov, le plus grand de ce genre en Europe, s'est achevé. Magdalena Segertova était sur place.

La petite ville de Hronov est placée au nord-est de la Bohême, à quelques pas de la frontière polonaise. Depuis 70 ans, Tchèques et étrangers, pour qui le théâtre est devenu le plus grand hobby, s'y rencontrent. Ils montrent leur art, s'amusent et emballent le public, y compris leurs collègues professionnels. Et pourquoi justement à cet endroit pittoresque ? Le festival est consacré au célèbre romancier et dramaturge tchèque Alois Jirasek, né à Hronov en 1851. Au début du 20e siècle, les habitants de Hronov ont décidé de ramasser de l'argent, de construire un théâtre et de se rappeler, chaque mois d'août, l'anniversaire du fameux concitoyen, par ce festival du théâtre amateur. Cette année, on a pu y voir, à part les passionnés du théâtre tchèques, les acteurs-amateurs allemands, russes, lithuaniens, hollandais, slovaques et français, ces derniers ayant joué George Dandin de Molière. Tout au long du festival, de jeunes adeptes du théâtre pouvaient travailler, avec des professionnels, dans des ateliers. La Tchèque Jana Ockova et son ami anglais Ben Phillips, ont participé à celui de la pantomime. Comment l'ont-ils apprécié, ainsi que le festival en tant que tel ? M. Jacques Lemaire, président de l'Association internationale du théâtre amateur, lui aussi, s'est promené dans les rues de Hronov. Pourquoi est-il venu?

Auteur: Magdalena Segertová
lancer la lecture