Les prix des transports en commun pragois augmenteront en janvier 2008

Le Conseil municipal de Prague vient de décider que le prix des tickets et des cartes des transports en commun augmentera à partir du 1er janvier 2008. Ainsi donc les transports en commun pragois seront les plus chers de la République tchèque.

La Société des transports de la capitale Prague demandait une augmentation beaucoup plus importante, mais la mairie de Prague a refusé. Ce sont les prix du ticket simple mais permettant les changements et les tickets valables plusieurs jours qui augmenteront le plus. Le ticket simple passera de 20 couronnes à 26 couronnes, donc à presque 1 euro. Les tickets valables plusieurs jours qui sont le plus utilisés par les touristes augmenteront de 80 %. Par contre les prix des cartes de réduction au mois, au semestre ou à l’année augmenteront seulement de 14 % en moyenne. Les tickets de 7 ou 15 jours n’existeront plus. Le directeur général de la Société des transports, Martin Dvorak, affirme que l’objectif est de conduire les Pragois à utiliser les cartes de transports à tarif réduit, au détriment des tickets simples et il précise encore :

« La Société des transports se trouve dans la situation où le prix des transports en commun n’a pas été augmenté, alors que tous les ans, le nombre de kilomètres parcouru augmente tout comme le nombre de voyageurs. La hausse des prix est une condition primordiale pour augmenter la qualité des transports. »

Dans le cadre de la chasse aux resquilleurs, il n’est pas exclu que les tourniquets soient de nouveau installés dans le métro. La hausse des prix des transports en commun est très critiquée non seulement par les usagers, mais aussi par les économistes. En effet, en tenant compte du salaire réel tchèque, le prix du ticket de métro pragois est le plus élevé en Europe. Il est même plus cher qu’à New York. Les écologistes mettent en garde contre une recrudescence du trafic routier. Et qu’est-ce que la Société des transports de la capitale Prague offrira à ces usagers à partir du 1er janvier 2008 pour un prix plus élevé ? Les intervalles entre les rames de métro seront plus courts et tous les trains de la ligne B iront d’un terminus à l’autre (aujourd’hui, certains trains ne font qu’une partie du trajet et obligent les usagers à changer de rame). Les autobus qui desservent la périphérie et la banlieue de la capitale seront plus nombreux et la coopération avec les chemins de fer sera meilleure. Un nouveau tronçon du métro pragois conduisant à la périphérie dans la localité de Letnany sera ouvert tout comme une nouvelle ligne de tramway en direction du quartier de Radlice. Pourtant, ce n’est pas tout, car d’autres tarifs devraient être revus à la hausse : les tickets de nuit, les cartes de réduction pour les étudiants et les retraités. Ce sera pour l’année prochaine.