Licences de télévision et de radio

r_2100x1400_radio_praha.png

L'obtention d'une licence de télévision ou de station radio privées ne coûtera pas à l'avenir plus cher au postulant. Mais, dans le cas où le titulaire de la licence de diffusion télévisée serait intéressé par le renouvellement de la licence, il devra payer 200 millions de couronnes, soit l'équivalent de 30 millions de FF. C'est ce que prévoit un projet de loi, qui vient d'être adopté par la Chambre des députés. Certains députés ont demandé que soit exigé, au renouvellement, le payement de 600 millions de couronnes, voire 800 millions. Mais ces propositions ont été rejetées. La licence ne sera renouvelée qu'une seule fois pour une durée de 12 ans pour la télévision et 8 ans pour la radio. Le conseil de la télévision et de la radio sera nommé par le Premier ministre, sur proposition de la Chambre des députés. La loi prévoit, compte tenu des recommandations de l'Union européenne, que plus de la moitié des programmes de télévision soit réservée à la production européenne, dans la mesure du possible. Il ne sera pas possible d'avoir deux licences de télévision ou de radio à la foi. La loi ne sera adoptée définitivement qu'après son passage au Sénat et une fois paraphée par le président de la République.

Auteur: Omar Mounir
lancer la lecture