Marek Ztracený, pas si perdu que ça

/c/zpevaci/ztraceny_marek.jpg

Le chanteur et compositeur tchèque Marek Ztracený connaît aujourd’hui un succès indéniable. Alors qu’il était arrivé à Prague avec une seule chanson à offrir aux producteurs, il  vient tout juste de sortir son sixième album et a affiché complet lors de son concert au stade O2 Arena.

Marek Ztracený, photo: David Sedlecký, CC BY-SA 4.0

Marek Ztracený, chanteur et compositeur tchèque, est arrivé à Prague sous le nom de Miroslav Slodičák. Originaire d’un petit village situé dans les montagnes de Šumava, il n’avait en sa possession qu’une guitare, une veste en cuir et le rêve de se produire sur la scène de l’O2 Arena, la plus grande salle de concert de la capitale tchèque.

Son nom de scène – Ztracený, qui veut dire perdu en français - est également le titre d’une de ses chansons sortie sur son premier album en 2008, album qui l’a d’ailleurs propulsé au rang de la célébrité. Cette même année,  il a été élu nouvel artiste de l’année aux Anděl Music Awards et l’année suivante, il était en première partie du concert de Beyoncé.

Photo: Supraphon

Il a aujourd’hui à son actif six albums. Le dernier en date s’intitule –A Planet Named Stress – et est sorti cette année. En février il a rempli la O2 Arena, réalisant ainsi son rêve. Il a également profité de cette occasion pour, au milieu de son concert, demander à sa petite-amie de l’épouser.

Actuellement, ils construisent une maison dans les montagnes de Šumava, là où Marek est né. Le chanteur fait également partie d’une série de concerts diffusés à la Radio publique et dans une récente interview, il a avoué avoir peur de se réveiller en réalisant que tout ça n’était finalement qu’un rêve.