Mauvaise santé des forêts tchèques

r_2100x1400_radio_praha.png

Selon un rapport commun de l'Union européenne et de l'Organisation des Nations Unies, les forêts tchèques seraient parmi les plus malades en Europe. Une pire situation existe seulement en Ukraine. Le ministère tchèque de l'Agriculture refuse une telle constatation catastrophique. Jaroslav Vasicek, directeur du département des Eaux et Forêts du ministère, affirme qu'il faut faire la différence entre telle et telle localité. Il admet que les forêts du Nord de la Bohême sont très touchées, surtout dans les monts Métallifères et les monts Orlicke. Bien que les usines tchèques aient diminué leur taux de pollution et il y ait moins de pluies acides, le sol contient encore trop de matières toxiques et très peu de minéraux. En 1995, une catastrophe écologique toucha les forêts de monts Métallifères, car en raison des grands froids, les exhalations toxiques gelèrent directement sur les épines des sapins. La situation s'améliore, mais les sapins meurent encore, suivis, ces derniers temps d'un arbre résistant, le bouleau. L'Etat tchèque consacre de grands moyens financiers à la guérison de ses forêts, mais les fautes du passé demandent une longue guérison.