Médiateur de la République : les soins pour les personnes âgées atteintes de démence manquent souvent d’expertise en République tchèque

Les soins accordés aux personnes âgées atteintes de démence en République tchèque manquent souvent d’expertise et de respect. Le bureau du Médiateur de la République a constaté des mauvais traitements dans près de la moitié des quatorze établissements contrôlés l’année dernière. Les principaux problèmes observés ont été l’abus dans l’utilisation de sédatifs, le manque de prévention à l’égard de la malnutrition ou des chutes. Ces données ont été révélées à l’occasion d’une conférence de presse dédiée à la question. Ce jeudi, Anna Šabatová a également fait savoir par le biais de sa porte-parole, Iva Hrazdílková, qu’en tant que Médiateur nouvellement élu, elle n’allait se prononcer sur des sujets politiques, de portée nationale ou internationale, que dans le cas où ils seraient effectivement liés aux activités de son bureau.