Merci de nous avoir écrit...

r_2100x1400_radio_praha.png
0:00
/
0:00

Une fois de plus nous ouvrons la boite aux lettres de Radio Prague pour en tirer le courrier susceptible de vous d'intéresser. Evidemment, ces derniers temps, beaucoup de lettres nous arrivent sous une « forme électronique ». Merci donc pour toutes les lettres et tous les courriels que nous avons reçus de votre part et qui nous ont permis de concocter pour vous cette émission.

« Nous sommes inscrits à votre radio via Internet, lisons-nous dans la lettre de Mme Anne Arnould de Valence. Je vous félicite, écrit-elle, pour cette très bonne idée, c'est une ouverture vers votre pays que je ne connais pas pour l'instant. Cela permet de connaître d'autres cultures, de réfléchir, c'est très enrichissant. Merci et bonne continuation. »

« C'est avec un très grand plaisir que je vous écris cette 84ème lettre, lisons-nous dans la missive de notre ami et auditeur assidu Michel Minoufflet. J'espère que vous allez bien toutes et tous et que tout se passe pour le mieux à la radio. La réception demeure toujours impossible, et je me suis calé sur vos fréquences à plusieurs reprises récemment sans aucun succès. Cependant, je ne me décourage pas et je resterai un fidèle auditeur de votre station. Je vais essayer de vous écouter via Internet pour rester en contact avec vous, mes chers (ères) amis (es) et avec votre pays. Je pense qu'avec le retour du printemps et le début de la saison radiophonique d'été qui entraînera peut-être de nouvelles fréquences, il me sera possible de vous capter. Cependant, j'aimerais savoir si d'autres auditeurs demeurant à Paris ou dans la région parisienne ont les mêmes problèmes que moi. Nous avons un temps assez frais ce matin, mais la météo annonce un relèvement des températures cet après-midi et le retour du froid à compter de la semaine prochaine. »

Monsieur Minoufflet nous sommes navrés que vous n'arrivez pas à capter les émissions de Radio Prague, cependant, nous n'avons pas reçu d'autres lettres de nos auditeurs qui confirmeraient l'impossibilité de capter nos émissions dans votre région. Nous allons en reparler cependant, mardi prochain, dans notre rubrique « 73 de Radio Prague. »


« Je suis étudiante en Master au département d'Etudes Centre Européennes à l'université de Paris IV La Sorbonne, dans le cadre du séminaire intitulé " La multiculturalité urbaine en Europe Centrale", nous écrit Mlle Céline Flayac. Mon examen de fin d'année, consiste en la construction d'un site internet ayant pour sujet " La Prague Juive". Ce projet ne comporte évidemment aucune fin commerciale. Cependant le site que je ferais sera publié sur le site du département de recherche dont je dépend: le C.I.R.C.E. Je souhaiterais savoir si vous m'autorisez à utiliser plusieurs photos présentées sur votre site. La source de ces photos serait de toute manière citée. Par ailleurs, étant profondément attachée à Prague, je tiens à vous remercier pour l'ensemble de la parution française du site "radio.cz"; ainsi que pour la mise en ligne de vos émissions francophones. »

Chère Mademoiselle, nous sommes vraiment touchés de l'intérêt que vous portez à nos émissions et notre site internet. En ce qui concerne les photos présentées sur notre site, on ne peut pas les utiliser librement sans payer les droits d'auteurs. Il y a cependant une exception à cette règle. Les photos que vous trouvez dans les sections « Châteaux en Tchéquie », « Phototour en Tchéquie »,et « Phototour à Prague » sont disponibles et peuvent être utilisées pour nos auditeurs et internautes.


« Je voulais vous féliciter pour la qualité du contenu de votre site internet, qui reprend par écrit les émissions que vous diffusez, nous écrit M. Xavier Torrez. Pour ma part, je fais partie d'une association française : l'ALEi: Armentières - Litomerice - Europe - Internationale. J'en suis le webmaster. Et souvent, je fais référence aux articles de votre site pour agrémenter la vie du nôtre (notre site est ouvert depuis l'été 2006). Je choisis en général des articles en rapport avec les relations franco-tchèques. N'ayant pas de récepteur radio convenable, je n'écoute vos voix que par l'intermédiaire d'Internet. J'ai eu l'occasion d'emmener ma famille à Litomerice, il y a deux ans maintenant, nous avons visité la région. Ce qui a le plus séduit mon épouse, c'est la région de Hrensko, avec ses décors grandioses. Nous avons fait l'effort d'apprendre quelques mots de tchèque pour faciliter nos démarches (et l'on sait que les Français sont en général réfractaires à l'apprentissage des langues étrangères). C'est une langue très agréable à écouter. Ce que je retiens de notre séjour, c'est la qualité de l'accueil, avec par exemple, la volonté des jeunes tchèques à nous répondre en anglais (mon anglais est bien meilleur que mon tchèque) pour mieux nous servir dans les commerces. »


Parfois nous trouvons dans vos lettres des demandes de services que nous ne sommes pas en mesure de réaliser. Tel est le, cas par exemple, d'un Monsieur dont nous n'avons pas l'autorisation de citer le nom, qui travaille pour une grande banque internationale et aimerait passer sa retraite en République tchèque. Nous vous prions donc cher Monsieur et tous ceux qui avez des intentions semblables, de vous adresser à l'Ambassade de République tchèque à Paris où l'on est le mieux placé pour vous donner toutes les informations nécessaires pour une éventuelle installation dans notre pays.

Une lettre signée Frédérique et Hervé Brien nous est parvenue de Talence en France. « Tout d'abord merci pour vos émissions que j'écoute très régulièrement, lisons-nous dans la lettre, et surtout pour celles du samedi et dimanche pour lesquelles j'ai un peu plus de temps à consacrer et qui sont, à mon sens, plus faciles à écouter et nous apprennent les « petites histoires » de la vie en République tchèque. Votre site internet complète parfaitement cette écoute et offre la possibilité de rechercher, par thème ou par rubrique, une émission passée. Un seul regret bien mineur, est que « Le 73 » de Radio Prague ne bénéficie pas d'une rubrique spécifique avec un archivage par émission comme d'autres rubriques. Cette possibilité a-t-elle déjà été envisagée ? J'en profite également pour vous demander de bien vouloir me transmettre la nouvelle grille des horaires qui débutera le 24 mars et je suis impatient de connaître sur quelle fréquence nous pourrons vous écouter avec l'émission en direct de 13 heures 30 TUC. »

En effet, c'est le dimanche 25 mars qu'entre en vigueur la nouvelle grille des horaires de Radio Prague. Vous trouverez la nouvelle grille entre autres sur notre site internet dans la section « Fréquences » dès le dimanche 25 mars. Elle vous sera présentée aussi avant chaque émission de la section française de Radio Prague.