Météorologie : la sécheresse n'est pas si extrême

Selon un météorologue de l'Institut d'hydrométéorologique tchèque (ČHMÚ) interrogé par l'agence de presse ČTK, la sécheresse que subit actuellement la République tchèque n'est pas d'une intensité extrême pour un mois de juillet. Une partie seulement des sols est asséchée et il y a assez d'eau dans les rivières, notamment suite aux importantes précipitations tombées en juin et ayant causé d'importantes inondations. La mise en alerte face au risque d'incendies reste toutefois de rigueur. La pluie est attendue pour mercredi ou jeudi avec de légères baisses de températures. Pour autant, celles-ci devraient croître à nouveau la semaine prochaine et atteindre jusqu'à 38° C.

Auteur: Pierre Meignan