Milos Forman fête ses 75 ans

r_2100x1400_radio_praha.png
0:00
/
0:00

Dimanche 18 février, le réalisateur américain d'origine tchèque a fêté ses 75 ans. Né en 1932, la vie de Jan Tomas Forman, de son vrai nom, a été marquée par les grands évènements du XXème siècle. Il a aussi déjà laissé son empreinte dans l'histoire du cinéma mondial.

Fils de résistants déportés à Auschwitz, Milos Forman s'est retrouvé orphelin dès son plus jeune àge. Comme un autre signe du destin, il se retrouve au Lycée de Podebrady avec de futurs résistants contre le régime communiste : Vaclav Havel et les frères Masin. En 1955, il est diplomé de la prestigieuse école de cinéma pragoise, la FAMU, et réalise son premier film en 1963, L'audition. La même année sort dans les salles L'As de pique, film avec lequel il se fait déjà remarquer par des producteurs américains. Viennent ensuite Les amours d'une blonde et Au feu les Pompiers qui le consacreront comme un des chefs de file de la nouvelle vague du cinéma tchécoslovaque des années 60.

Après une adaptation des liaisons dangereuses, Valmont (1989) et deux nouvelles biographies, celle du scandaleux éditeur de magazine pornographique Larry Flint et celle de l'humoriste satirique américain Andy Kaufman (dans Man on the moon, 1999), Milos Forman a présenté récemment à Prague son dernier film, Les fantômes de Goya, dans les salles tchèques depuis le 1er février.

Avec une filmographie déjà impressionnante, Milos Forman, à 75 ans, n'a pourtant pas l'intention de prendre sa retraite. Il travaille actuellement à la mise en scène d'un « opéra jazz » au Théatre national, ce qui devrait ravir ses nombreux admirateurs.