Ministère des Affaires étrangères : la République tchèque n’acceptera jamais l’annexion de la Crimée à la Russie

La République tchèque n’acceptera pas la violation de l’intégrité territoriale de l’Ukraine avec l’annexion de la Crimée, et ce notamment en raison de l’expérience historique vécue par la Tchécoslovaquie dans les années 1930. C’est ce qu’a fait savoir le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué de presse ce mercredi. Selon ce communiqué, l’attitude de la Russie viole les normes et les obligations internationales, et menace la coexistence pacifique des nations en Europe. Le ministère a également exprimé ses condoléances au gouvernement ukrainien et à la famille du soldat ukrainien tué mardi lors de l’attaque menée par « des unités inconnues » sur les troupes ukrainiennes à Simferopol. Le ministère a appelé les autorités de Crimée à empêcher par tous les moyens une nouvelle montée des tensions.