Nouvelles Dimanche, 31. MAI, 1998

r_2100x1400_radio_praha.png

L'OTAN et la privatisation

Lþassemblée de lþOTAN (SAS), réunie cette semaine à Barcelone, aurait adopté un rapport critique à lþégard du déroulement de la privatisation en République tchèque. Cþest Jaroslav Basta, député de la social-démocratie et membre de la délégation tchèque, au sein de lþOTAN, qui en a informé le quotidien Pravo. "Cþest une chance pour nous, a-t-il dit, que notre intégration à lþOTAN ait été déjà adoptée". Il a ajouté, lþair narquois, que le rapport en question, qui conernait la privatisation en Tchéquie, en Pologne et en Hongrie, était classé dans le bloc: criminalité organisée. Un autre membre de la délégation tchèque, Jiri Payne, ODS, a dit que les conclusions de ce rapport viennent de la presse. Mais lþauteur du document, un Hollandais, déclare détenir ces informations de lþOSCE (lþOrganisation pour la Sécurité et la Coopération en Europe).

Leaders politiques et prisonniers politiques

Les présidents des partis politiques, ODS, Union pour la liberté et lþUnion démocratique, respectivement Vaclav Klaus, Jan Ruml, et Ratibor Majzlik ont ensemble salué un rassemblement dþanciens prisonniers politiques et posé des couronnes au pied du monument érigé à la mémoire des prisonniers politiques, sur la place de Jachymov, région de Karlovy Vary. Une rencontre dþanciens prisonniers politiques, la neuvième du genre, saluée, aussi, par madame la ministre de la justice, Vlasta Parkanova, et par le ministre de lþIntérieur, Cyril Svoboda.

Contestation de sondage

Le vice-président de lþUnion pour la liberté, le sociologue Petr Matej, a diffusé sur Internet une analyse par laquelle il sþinscrit en faux contre des sondages Sofres-Factum et IVVM -soit lþInstitut pour les sondages de lþopinion publique. A lþopposé de ces sondages, Matej estime que les voix gagnées ces derniers mois par lþODS ne lui viennent pas de lþUnion de la liberté, mais plutôt des partisans de la social-démocratie et des indécis. Quant aux représentants de instituts de sondage en question, ils continuent de penser que c'est lþUnion de la liberté qui a perdu des voix.

Havel et les Roms

Le président Vaclav Havel recevra ce lundi, au château de Lany, oþ il se repose après lþopération dþavril, le ministre sans portefeuille, Vladimir Mlynar, président de la commission inter-départementale pour les affaires de la communauté rom, qui va lþinformer de la situation des Roms dans la république, après les agressions de ces dernières semaines. Vaclav Havel voudrait connaître lþopinion du ministre et sþassurer quþil nþy aurait pas de vague dþémigration des Roms, comme ce fut le cas, lþété dernier.

Syndicats

Les délégués de la troisième assemblée de lþUnion syndicale de la santé et des soins sociaux ont exprimé leur mécontentement quant à la situation des réformes dans de le domaine de la santé et la condition de employés de ce secteur. Les délégués ont soutenu les efforts des syndicalistes du secteur étatique tendant à la réactualisation des salaires, et ont appelé leurs membres à une grève dþune heure, le 8 juin.

Incident électoral

Cela sþest passé à Karlovy Vary, vendredi, lors dþun meeting des républicains dþextrême droite. Un homme a provoqué Miroslav Sladek, président des républicains, par des questions gênantes. Ce dernier a ordonné quþil soit éloigné, et deux de ses gardes du corps ont tout de suite traîné lþhomme jusquþau passage du cinéma Cas, où ils lui ont fait subir de sérieuses sévisses corporelles. Lþhomme en question aurait entre autres lancé à Sladek: "Quþavez- vous contre les gitans?" Selon lþagence de presse CTK, les policiers, qui devaient assurer la sécurité, nþont pas quitté leurs voitures. Lþincident fait actuellement lþobjet dþune enquþte.

Collecte pour une opération chirurgicale

Le maire de la ville de Bojkovice, en Moravie du sud, a demandé au public de ne plus envoyer de lþargent au compte ouvert par la mairie de Bojkovice, pour couvrir les frais de lþopération de transplantation du foie, au profit de la petite Nikolka Drgova, à lþhôpital de Hambourg. La transplantation de partie du foie de sa mère a eu lieu le 19 mai avec succès. Le compte, qui va être clôturé au 31 mai, contient acutellement 10.125.197 couronnes, soit quelque 5 millions de FF. Il y eut 9600 virements. Le plus grand don fut de 100.000 couronnes, mais il yþavait aussi, de toute la république, des dons de lþordre dþune dizaine de couronnes. Les Allemands ont permis aux médecins tchèques dþassiter à lþopération, ce qui apparemment permettra à ces derniers de pouvoir faire pareilles opérations à Prague.