Nouvelles Jeudi, 03. AOÛT, 2000

r_2100x1400_radio_praha.png

Par Omar Mounir

Les vacances du Président tchèque

Départ, ce mercredi, du président de la République, Vaclav Havel, en congé au Portugal. Vaclav Havel, accompagné de son épouse Dagmar, passera deux semaines sur la côte atlantique, où le couple vient d'acquérir une résidence. Comme le chef du gouvernement tchèque, Milos Zeman, et le président de la Chambre des députés, Vaclav Klaus, profitent, eux aussi, des vacances, c'est la présidente du Sénat, Libuse Benesova, qui représente actuellement l'Etat tchèque.

Protestations contre la mondialisation au centre de Prague

Protestations, ce mercredi, sur la place de la Vieille-Ville, des membres de l'association Initiative contre la mondialisation économique. D'autres manifestations de ce genre contre les activités du F.M.I. et de la Banque mondiale vont probablement avoir lieu dans la capitale tchèque tous les dix jours. Cette campagne est appelée "55 années suffisent", car les deux institutions ont été créées il y a de cela 55 ans, et, dans 55 jours, Prague va accueillir leurs représentants.

Coopération trans-frontalière tchéco-allemande

Un contrat en cours de préparation est appelé a renforcer et à rendre plus effectifs les relations de coopération trans-frontalières entre la République tchèque et sa voisine, l'Allemagne. La forme définitive de ce contrat a été adoptée, fin juillet à Prague, par des commissions d'experts des deux pays. Le document prévoit, entre autres, des patrouilles communes, des actions de surveillance et même des poursuites de personnes par les polices et les services de douane des deux pays, sans que la frontière les arrête.

Des zones attractives pour l'investissement

La société britannique de consultation, Erers, travaille pour la fin de l'année un projet pilote, dont le but est la mise en valeur d'une zone industrielle, Park Verne à Klaster nad Ohri, district de Chumutov (Bohême du nord), qui aurait de quoi attirer les investisseurs. Le projet est orienté vers l'amélioration de l'urbanisation des zones en question et ses responsables soumettront au gouvernement toute une série de mesures de stimulation aux investissements dans les zones les plus touchées par le chômage.

Les chrétiens-démocrates et la loi électorale

Les sénateurs chrétiens-démocrates ont commencé ce mercredi à réunir, au Sénat, des signatures au-dessous de la requête destinée à la cour constitutionnelle et tendant à obtenir l'annulation de certaines dispositions de la nouvelle loi électorale, qu'ils jugent favoriser les grands partis, notamment le Parti civique démocrate (ODS) et la social-démocratie qui en sont les initiateurs. 17 signatures seraient recueillies jusqu'à présent. Et il est attendu à ce que cette pétition soit signée par 41 sénateurs.

La loi sur la famille et les femmes d'origine étrangère

Adoption par le Sénat de la nouvelle loi sur le statut de la famille. A son entrée en vigueur, les femmes d'origine étrangère ne seraient plus obligées d'assortir leur nom du préfixe "OVA" comme c'est la règle dans les noms de femmes en Tchèquie. Mais, une fois le choix établi, la femme d'origine étrangère ne peut plus lui déroger, dans les relations d'administration et judiciaires.

Des troubles dans un camp de réfugiés

Des troubles, ce mardi, au camp de réfugiés à Cerveny Ujezd, dans la région de Teplice, en Bohême du nord, où les services de santé ont dépisté, la semaine dernière, 17 cas d'hépatite E. Les troubles ont fait 7 blessés parmi les réfugiés et personne parmi le personnel du camp. Toutes les personnes blessées, dont une femme enceinte, ont été examinées par un médecin, tandis qu'une rencontre est organisée avec les représentants du Haut commissariat pour les réfugiés à Prague.

Deux faits divers

Deux faits divers, pour terminer. Un exhibitionniste est mis en état d'arrestation par la police, pour s'être livré à des démonstrations devant trois jeunes filles au camping d'Olomouc, en Moravie. A Prague sud, la police criminelle a consigné auprès de plusieurs citoyens, plus de dix signalements concernant un individu ayant vraisemblablement violé 11 femmes et filles entre le 18 juin et le 24 juillet. Selon la police, certains signalement sont très concrets et permettront de mener une enquête ayant toutes les chances d'aboutir.