Nouvelles Jeudi, 19. MARS, 1998

r_2100x1400_radio_praha.png

Nouvelles 19.3.98

Le président de la République et l'Union européenne

Selon Karl Erik Olsson, président de la Commission européenne pour l'association de la République tchèque à l'Union européenne, une bonne communication entre la République tchèque et l'Union est indispensable pour une bonne coopération. Des litiges, comme ceux causés par les quotas tchèques sur l'importation de pommes et les mesures prises par l'Union, peuvent ainsi être évités. Lors de sa rencontre avec le Président tchèque, Vaclav Havel, Karl Erik Olsson a indiqué que de tels problèmes peuvent advenir et mettre en danger l'élargissement de l'Union. Il a encore ajouté qu'il serait une grande erreur de considérer ce litige comme une chose importante, le principal étant l'unification de l'Europe. Un point de vue partagé par le Président tchèque.

Le gouvernement tchèque et les mesures de l'UE

Le Premier ministre tchèque, Josef Tosovsky, affirme que les mesures de répression prises par l'Union européenne, en réponse à l'introduction de quotas tchèques sur l'importation des pommes, sont malheureuses. Il ne pense pas que cette affaire pourrait endommager les relations entre la République tchèque et l'Union.

Le gouvernement tchèque et les sanctions de l'UE

Lors d'une conférence de presse, à Zidlochovice, où se tient la réunion du gouvernement tchèque, le ministre de l'Agriculture, Josef Lux, a déclaré que le cabinet discuterait de l'aide qui devrait être fournie aux entreprises touchées par les sanctions de l'Union européenne. Il s'agit des producteurs de viande de porc, de volailles et de jus de fruits. Les mesures envisagées concernent les taux d'intérêt sur les crédits. Plus d'informations sur toute l'affaire, dans Faits et événements.

Le gouvernement tchèque et les privatisations

Le cabinet actuel devrait continuer dans la privatisation même d'importantes entreprises comme par exemple: Ceska pojistovna (Compagnie d'assurances tchèque), les mines de Bohême du nord, ou encore le Holding Aero. Toutes les privatisations auront lieu sous la forme d'appels d'offres publics.

Le gouvernement tchèque et les inondations de juillet 97

Le gouvernement tchèque vient de décider de consacrer jusqu'à 100 millions de couronnes à l'amélioration de la prévision des inondations. Rappelons que la Moravie et une partie de la Bohême ont été sévèrement touchées par les inondations catastrophiques de juillet 1997. Il est nécessaire, d'après le cabinet, d'améliorer toute la technique de prévision de telles catastrophes, surtout en ce qui concerne l'information.

Le ministre tchèque des Affaires étrangères à Vienne

Le ministre tchèque des Affaires étrangères, Jaroslav Sedivy, a rencontré, à Vienne, son homologue autrichien, Wolfgang Schüssel. Les deux personnalités ont surtout discuté de l'élargissement de l'Union européenne qui sera présidée, à partir de l'été, par l'Autriche justement. Les questions de la sécurité européenne et des relations mutuelles ont aussi été abordées.

Les rabbins en réunion à Prague

Le Comité permanent de la Conférence des rabbins d'Europe a déclaré, lors de sa session à Prague, que le document du Vatican sur son silence pendant l'holocauste, ne donnait pas grande satisfaction. Selon les rabbins, ce document n'exprime par la responsabilité des chrétiens lors de la persécution des Juifs au cours des siècles passés. Les Juifs demandent surtout l'ouverture des archives du Vatican. L'un des rabbins présent a déclaré: "Trop peu et trop tard".